02 décembre 2017

LIVRE : Nos Richesses de Kaouther Adimi - 2017

Avant d'ouvrir la légendaire librairie "Le Haut Quartier" à Pézenas, Edmond Charlot eut un passé. Et non des moindres. C'est ce qu'a entrepris de nous conter la jeune Kaouther Adimi avec ce roman lumineux qui revient sur la jeunesse algéroise de Charlot, et surtout sur la création de la librairie "Les vraies Richesses" et de sa maison d'édition. Le roman, très agréable, se distribue sur trois époques, et même trois styles si on peut dire. D'abord le journal de bord de Charlot : on y découvre avec bonheur l'indéfectible croyance en son... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 décembre 2017

Taxi Driver (1976) de Martin Scorsese

Qu'il était bon ce temps où l'on aimait De Niro et Scorsese ! C'est avec un plaisir évident que je me suis refait cette palme 1976 : De Niro, la trentaine pimpante (il a 26 ans dans le film et on y croit), déambule dans les rues de New York sur une musique bluesy du grand Bernard Herrman. Il tombe raide dingue de Cybil Sheperd, jeune femme bon chic bon genre qui bosse dans la permanence d'un candidat politique et a la bonne idée, pour un premier rencart, de l'emmener dans un cinoche porno... Ah ? Ah oui, Bob est un peu brut de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2017

A Beautiful Day (You Were never really here) de Lynne Ramsay - 2017

Ramsay réalise un film un peu bancal, très sec et tenu dans certaines scènes, complètement relâché voire un peu ridicule dans d'autres. On ressort donc un peu mi-figue de la séance, en se disant qu'on a là, en profondeur, une cinéaste intéressante, mais qu'elle est trop passionnée par le bôôôô cinéma pour vraiment convaincre jusqu'à maintenant. Le scénario est tout simple, à cheval entre Taxi Driver et Léon : on suit le contrat somme toute habituel d'un tueur à gages, vague type ordinaire vivant avec maman et dont l'originalité est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2017

Mise à mort du cerf sacré (The Killing of a Sacred Deer) de Yórgos Lánthimos - 2017

Vous avez douté deux secondes, au vu des films précédents, que Lanthimos était le grand génie du XXIème siècle ? Erreur pardonnable, mais que le gars s'occupe de corriger en vous proposant Mise à mort du cerf sacré, film aussi mégalo que son titre ronflant. C'est bien simple : il mixe dans son film, pourtant un peu innocent, tout ce que le cinéma vintage peut avoir de motifs voyants, y ajoute sa patte arty contemporain, souligne tout ça avec un peu de musique sacrée, et réalise sûrement le film le plus fier de lui-même depuis... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2017

Les deux Aventuriers (Jump for Glory) (1937) de Raoul Walsh

Eh oui sans doute pas le plus connu des films de Raoul mais un petit côté fun et romantique de bon aloi. Après quelques déboires en Amérique (un homme tué accidentellement lors d'une rixe, un boss (Alan Hale) qui le trahit après un casse spectaculaire en le dénonçant aux flics...), Douglas Fairbanks Jr débarque à Londres. Lors d'un vol, notre gentleman cambrioleur tombe raide dingue de sa victime (Valérie Hobson et ses grands yeux de manga) : il la jauge, les mains sur les hanches (c'était un style dans les thirties), s'approche... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2017

Tunnel (Teoneol) de Kim Seong-hoon - 2016

Un Kim qui vient s'ajouter à la longue liste déjà en place, mais qui réalise un petit thriller relativement efficace et fun. Le gars déguise plus ou moins habilement une charge violente et frontale contre la politique et les institutions de son pays sous le costume du film de genre, réussissant à nous en donner pour notre argent en termes de spectacle et à insinuer en nous la révolte armée. C'est pas si mal, même si le gars oublie en cours de route ce qu'il est en train de raconter, se perd dans les longueurs et use de gros sabots... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2017

2046 (2004) de Wong Kar-Wai

On rentre là dans une véritable madeleine proustienne chinoise, 2004 étant l'année de mon arrivée en Chine et 2046 l'année où j'en suis parti (oui, un peu de nostalgie, parfois) ; Wong Kar-Wai, après l'extatique In the Mood for Love, continue d'explorer les histoires sentimentales de son héros : on revient à Hong-Kong à la fin des sixties et ses histoires de coeur continuent de finir mal ; trois histoires (ou quatre si on évoque Lulu, l'incontournable Carina Lau : mais elle est tout juste évoquée) avec trois femmes plus belles qu'un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 novembre 2017

L'Aîné des Ferchaux de Jean-Pierre Melville - 1963

Film mal-aimable et mal-aimé de Melville, qui a effectivement pas mal de qualités mais aussi pas mal de défauts. Il y a de toute façon erreur de casting à la base : l'adaptation de ce roman psychologique de Simenon n'était de toute évidence pas fait pour Melville, et le compère a beau y adjoindre des détails et des scènes familiers de son cinéma, le résultat est globalement assez raté. Le film se traîne un peu, très statique, certaines réactions des personnages semblent illogiques, et JPM éprouve souvent bien du mal à sortir du... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 novembre 2017

Shock Corridor (1963) de Samuel Fuller

Film choc de l'ami Fuller qui n'a rien perdu de sa force de feu cinquante plus tard ; Shock Corridor ne se contente pas d'explorer le monde des malades mentaux mais propose une véritable revue des folies américaines de l'histoire contemporaine : anti-communisme, suprémacisme, bombe nucléaire. Le scénar de Samuel virevolte au-dessus d'un nid de cocus de l'Amérique : militaires, noirs, personnes irradiées... Tout cela, bien sûr, en simple toile de fond d'une enquête follement menée : un journaliste décide de se faire passer pour... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2017

Godless de Scott Frank - saison 1 - 2017

Une mini-série westernique conseillée par mon gars Olive, je prends. En sept heures, on va donc nous présenter les multiples acteurs qui participent à ce règlement de compte, genre de chronique d'une fusillade annoncée. Un bled décimé (une explosion dans la mine a tué la grande majorité des hommes : on assistera donc en partie à un western "féministe" relativement novateur), une horde de malfrats dirigé par un "pasteur" sans foi ni loi mais avec, parfois, un petit cœur (pas le moindre des paradoxes de la chose : le type peut faire... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]