Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Shangols
REALISATEURS
GODARD Jean-Luc 1 2
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
14 janvier 2022

Rendez-vous avec une Ombre (The Midnight Story) (1957) de Joseph Pevney

Rendez-vous avec une Ombre (The Midnight Story) (1957) de Joseph Pevney
On creuse, on creuse, et on déterre encore quelques petites œuvres qui flirtent plus ou moins avec le noir... C'est un peu portion congrue ici, au niveau de l'ambiance, mais on a droit tout de même à la présence d'un Tony Curtis pleine bourre tentant...
6 janvier 2022

Sans ton Amour (Because of You) (1952) de Joseph Pevney

Sans ton Amour (Because of You) (1952) de Joseph Pevney
Il nous restera toujours des films noirs à explorer même quand ces derniers (fonds de tiroir) finissent par être mâtinés de romance plus ou moins romantique... Pevney, en tout cas, petit artisan du genre, offre à Loretta Young (ses grands yeux, ses longues...
6 février 2021

La Police était au Rendez-vous (Six Bridges to Cross) (1955) de Joseph Pevney

La Police était au Rendez-vous (Six Bridges to Cross) (1955) de Joseph Pevney
Joseph Pevney est un bon artisan du polar à l'ancienne (il a tout de même réalisé, entre autres, le premier épisode de Johnny Staccato - je vous en reparle dans 26 épisodes) et il le prouve une nouvelle fois avec cette confrontation entre un petit malfrat...
25 septembre 2017

La Maison sur la Plage (Female on the Beach) (1955) de Joseph Pevney

La Maison sur la Plage (Female on the Beach) (1955) de Joseph Pevney
On continue notre exploration des petites séries B (dans le film noir this time) qui mérite le coup d'oeil : Pevney, en bon petit artisan, a su d'abord s'entourer d'un excellent directeur de photo (Charles Lang, si tu nous écoutes), adapter une pièce...
30 juillet 2014

Shakedown (1950) de Joseph Pevney

Shakedown (1950) de Joseph Pevney
“Decency ! There’s another word that goes with it : integrity. Look Helen. I know a lot of guys that talk about decency and integrity. (…) Decency and integrity are fancy words but they never kept anybody well fed. And I’ve got quite an appetite.” Shakedown...
Derniers commentaires
Cycles
Cycle Collection Criterion 1 2 3 4 5 6
Cycle Cinéma Japonais 1 2 3 4 5 6 7
Cycle Festival de Cannes 1 2
Cycle Western 1 2 3
 
 
Best of 70's      80's      90's      00's      10's
 
Ecrivains