s_z2_1_Bon, franchement, ça vaut deux balles... Oui, il y a quelques jolies stars hong-kongaises et japonaises plutôt pas mal (mais comme elles ont toutes des seins énormes, on se rend vite compte qu'il s'agit bien d'une fiction), quelques scènes d'un érotisme gentillet (mention spéciale pour l'acteur qui fait l'amour en apnée ou à la façon dont deux lesbiennes malines utilisent une flûte) mais sinon... touteszen les scènes de comédie sont du niveau De Funès mort - les acteurs font franchement n'importe quoi et ça use. Quant à l'histoire, vous la voulez vraiment? un homme avec un ptit kiki se fait greffer un pénis de cheval. Oui ça bourrine, je suis d'accord. Je suis pas sûr de trouver la force de voir Sex and Zen II malgré la présence de la débutante Shu Qi - sauf si la pluie continue comme ça pendant 2 ans...