Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Shangols
REALISATEURS
GODARD Jean-Luc 1 2
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
28 mars 2023

Mort à Venise (Morte a Venezia) (1971) de Luchino Visconti

Mort à Venise (Morte a Venezia) (1971) de Luchino Visconti
Que c'est triste Venise... Dirk Bogarde, tome 2. Bon, on ne va pas se voiler la face, il s'agit bien là d'un monument. D'un des ces films, même quand on s'endort devant, qu'on trouve forcément très beau quelle que soit la rêverie dans laquelle il nous...
30 janvier 2020

Sandra (Vaghe stelle dell'Orsa...) (1965) de Luchino Visconti

Sandra (Vaghe stelle dell'Orsa...) (1965) de Luchino Visconti
Cette version moderne d'Electre permet à Visconti de nous transporter au sein d'une famille où pèsent de lourds secrets familiaux et dans des décors intérieurs comme extérieurs où l'on ne cesse de croiser des fantômes... du passé. C'est bizarre cette...
19 mars 2010

L'Etranger (Lo Straniero) (1967) de Luchino Visconti

L'Etranger (Lo Straniero) (1967) de Luchino Visconti
Reconnaissons en préambule, qu'un peu trop avide de découvrir enfin cette adaptation viscontienne, je me suis tapé une version à l'image terriblement dégueulasse et, qui plus est, doublée en anglais. Autant dire que, dans le massacre, il est sûrement...
21 février 2010

La Terre tremble (La terra trema : Episodio del mare) (1948) de Luchino Visconti

La Terre tremble (La terra trema : Episodio del mare) (1948) de Luchino Visconti
J'avais un peu peur des 2h30 qui s'annonçaient à l'horizon, eh bien que nenni, on s'immerge totalement dans la vie maudite de cette famille, les Valestro, qui vont payer le prix fort de leur rébellion contre les grossistes, seuls contre tous. Un combat...
11 février 2010

Les Amants diaboliques (Ossessione) (1943) de Luchino Visconti

Les Amants diaboliques (Ossessione) (1943) de Luchino Visconti
Premier film de Visconti avec cette belle adaptation du bouquin de McCain, Le Facteur sonne toujours deux fois, oeuvre au noir néo-réaliste (si l'on veut tenter de jouer un tantinet sur les mots) et sur laquelle on ressent immanquablement l'influence...
14 avril 2009

L'Innocent (L'Innocente) (1976) de Luchino Visconti

L'Innocent (L'Innocente) (1976) de Luchino Visconti
On aura beau dire ce qu'on veut mais rares sont les cinéastes qui arrivent à la cheville de Visconti lorsqu'il s'agit de filmer des personnages dans un appartement luxueux ou une allée ombragée, le profil, le visage d'une femme fragile derrière un voile...
11 décembre 2008

Ludwig (1972) de Luchino Visconti

Ludwig (1972) de Luchino Visconti
Moins fauché que Dark Star de John Carpenter, Ludwig est un vrai voyage long de quatre heures plein de splendeurs. Difficile, sur le fond, de ne point penser au Salon de Musique de Ray, tant on assiste à la même fascination pour la beauté, pour l'art,...
6 août 2008

Rocco et ses Frères (Rocco e i suoi Fratelli) de Luchino Visconti - 1960

Rocco et ses Frères (Rocco e i suoi Fratelli) de Luchino Visconti - 1960
Je passe sûrement à côté de quelque chose, mais je confirme ma première impression : je ne suis pas du tout fan de Rocco e i suoi Fratelli . J'ai essayé au moins 5 fois, mais c'est toujours le même constat. Tout y est pour faire un film admirable, sentiments,...
27 octobre 2007

Bellissima (1951) de Luchino Visconti

Bellissima (1951) de Luchino Visconti
Bellissima est un festival de la Magnanissima, qu'elle soit hystérique, hystérique ou hystérique (avec son mari, ses voisins ou l'équipe de tournage d'un film), en larmes ou attendrie ou les deux à la fois, qu'elle couve du regard son enfant ou qu'elle...
19 septembre 2007

Senso (1954) de Luchino Visconti

Senso (1954) de Luchino Visconti
De l'amour, des violons, de la romance, du romantisme, du sacrifice et un bel enfoiré quand même que ce soldat autrichien. Visconti est un grand conteur d'amour mais d'amour souvent cruel - c'est un peu comme faire sauvagement la bagatelle avec un guépard...
27 novembre 2006

Les Damnés (La Caduta degli dei) (1969) de Luchino Visconti

Les Damnés (La Caduta degli dei) (1969) de Luchino Visconti
Machiavelisme sur fond de nazisme: trahison, perversité, volonté de survivre ou soif de pouvoir ainsi va la vie au temps des S.S., un récit puissament conté par Visconti. En suivant le trajet de Martin Von Essenbeck, on peut avoir une légère idée des...
29 octobre 2006

Le Guépard (Il Gattopardo) de Luchino Visconti - 1963

Le Guépard (Il Gattopardo) de Luchino Visconti - 1963
Après le superbe bouquin de Lampedusa, il est logique de regarder le non-moins mythique film de Visconti. Il est indéniable que Il Gattopardo est visuellement splendide, on pourrait même dire parfait. L'attention constante que Visconti apporte à l'aspect...
3 août 2006

Nuits Blanches (Le Notti Bianche) (1957) de Luchino Visconti

Nuits Blanches (Le Notti Bianche) (1957) de Luchino Visconti
Franchement, n'est-ce pas le plus sublime film romantique en noir et blanc tourné entièrement en studio? Je gardais un souvenir éblouissant de ce film vu il y a très longtemps sûrement au "cinéma de minuit" - peut-être un des films qui m'a fait aimer...
Derniers commentaires
Cycles
Cycle Collection Criterion 1 2 3 4 5 6
Cycle Cinéma Japonais 1 2 3 4 5 6 7
Cycle Festival de Cannes 1 2
Cycle Western 1 2 3
 
 
Best of 70's      80's      90's      00's      10's
 
Ecrivains