Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Shangols
REALISATEURS
GODARD Jean-Luc 1 2
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
11 janvier 2022

Ils étaient tous mes Fils (All My Sons) (1948) de Irving Reis

Ils étaient tous mes Fils (All My Sons) (1948) de Irving Reis
"Don't dig into this thing. You'll be hurt by what you find." Toujours bon de tomber sur ces petits films qui sont restés dans l'ombre des plus grands : Reis met en scène Lancaster et Robinson sur un scénario d'Arthur Miller et livre une œuvre dans la...
19 mars 2018

Vous qui avez vingt Ans (Enchantment) (1948) de Irving Reis

Vous qui avez vingt Ans (Enchantment) (1948) de Irving Reis
Les histoires d'amour en famille finissent mal en général... mais pas forcément. Reis nous convie ici à un récit sur trois étapes relativement bien construit narrativement, une histoire faisant notamment la part belle au flash-back. Trois enfants à la...
6 juillet 2011

Crack-up (1946) d'Irving Reis

Crack-up (1946) d'Irving Reis
Si les leçons vulgarisatrices et un poil populistes de notre héros sur l'art peuvent faire froid dans le dos (le type se moque ouvertement des surréalistes et les deux personnes qui dans le public défendent l'art contemporain ressemblent l'un à Adolf...
21 janvier 2008

Deux soeurs vivaient en paix (The Bachelor and the Bobby-Soxer) (1947) d'Irving Reis

Deux soeurs vivaient en paix (The Bachelor and the Bobby-Soxer) (1947) d'Irving Reis
Eh oui les mystères des traductions anglaises, disait le Gols... Faut dire que le titre anglais remis au goût du jour donnerait "Le Célibataire et l'idole de Johnny Hallyday" - ouais c'est pas mieux... L'intrigue semble au départ un peu osée (surtout...
Derniers commentaires
Cycles
Cycle Collection Criterion 1 2 3 4 5 6
Cycle Cinéma Japonais 1 2 3 4 5 6 7
Cycle Festival de Cannes 1 2
Cycle Western 1 2 3
 
 
Best of 70's      80's      90's      00's      10's
 
Ecrivains