Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Shangols
REALISATEURS
GODARD Jean-Luc 1 2
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
12 août 2023

Noël blanc (White Christmas) de Michael Curtiz - 1954

Noël blanc (White Christmas) de Michael Curtiz - 1954
Shangols joue la contre-programmation en ce mois d'août en vous proposant le film le plus sirupeusement noëlique du monde, le genre de machin où le moindre flocon de neige tombe au son d'une musique angélique, sous le sourire béat d'acteurs tout en gentillesse...
9 juin 2020

Casablanca (1942) de Michael Curtiz

Casablanca (1942) de Michael Curtiz
Il est des films mythiques qu'on connaît tellement par cœur qu'on oublie parfois de les regarder. Casablanca en fait partie et ce même si, ici ou là, j'entends déjà des "oh très surévalué, ce petit film de bar" - taisez-vous sinon je vais vous faire mon...
12 mai 2020

Le Mort qui marche (The Walking Dead) (1936) de Michael Curtiz

Le Mort qui marche (The Walking Dead) (1936) de Michael Curtiz
Boris Karloff n'a décidément pas de bol ; même quand il joue le rôle d'un pauvre type normal, il faut qu'il lui arrive des noises... et qu'il meure... et qu'il ressuscite. Il est comme ça, Boris, comme voué à ramasser les morceaux. Mais reprenons l'enquête....
10 septembre 2019

La Bataille de l'Or (Gold is where you find it) de Michael Curtiz - 1938

La Bataille de l'Or (Gold is where you find it) de Michael Curtiz - 1938
Ce n'est pas à Michael Curtiz qu'on va apprendre à trousser un film d'action, vous pouvez m'en croire, ni à envoyer du glamour, ni à réaliser un solide western, ni à filmer de girondes jeunes filles. Et pourtant : on se retourve un peu marri devant ce...
15 janvier 2018

Female (1933) de Michael Curtiz (& William A. Wellman & William Dieterle non crédités)

Female (1933) de Michael Curtiz (& William A. Wellman & William Dieterle non crédités)
L'ami Michael (avec le soutien des deux William, en particulier le premier honteusement non crédité) réalise un film féministe... à double tranchant. En effet, dit-il, si Ruth Chatterton se plaît à jouer les femmes à poigne (elle dirige un des fleurons...
9 janvier 2018

Le Fier Rebelle (The Proud Rebel) de Michael Curtiz - 1958

Le Fier Rebelle (The Proud Rebel) de Michael Curtiz - 1958
On n'a plus rien à apprendre à Michael Curtiz quand il s'agit de tresser une petite aventure sentimentale et mouvementée, et pourtant il arrive encore de tomber par-ci par-là sur de vrais petits trésors. Le Fier Rebelle aurait tout pour déplaire, mais...
8 novembre 2017

Boulevard des Passions (Flamingo Road) (1949) de Michael Curtiz

Boulevard des Passions (Flamingo Road) (1949) de Michael Curtiz
On est rarement déçu par un film du gars Michael. Une nouvelle fois, il arrive à trousser un film tendu de bout en bout qui mêle adroitement histoires d'amour (plus ou moins réussies) et politique (ambition, corruption, vengeance et trahison - rien de...
22 octobre 2015

La Caravane héroïque (Virginia City) (1940) de Michael Curtiz

La Caravane héroïque (Virginia City) (1940) de Michael Curtiz
Décidément, chaque découverte d'un film de Michael Curtiz dépasse notre attente... On s'attendait à un bon vieux western classique avec d'un côté les bons vieux Nordistes (Errol Flynn en tête) et de l'autre ces fourbes de Sudistes (Randolph Scott en pointe),...
17 octobre 2015

Le Bourreau du Nevada (The Hangman) (1959) de Michael Curtiz

Le Bourreau du Nevada (The Hangman) (1959) de Michael Curtiz
In the mood for western ? Voilà encore, de la part d'un Michael Curtiz en fin de carrière mais toujours aussi brillant, de quoi crier alléluia ! Robert Taylor en homme de loi ultra droit dans ses bottes est à la poursuite d'un homme qui a participé à...
3 mars 2014

Docteur X (Doctor X) (1932) de Michael Curtiz

Docteur X (Doctor X) (1932) de Michael Curtiz
Une petite douceur semi-fantastique et vintagement colorée signé du grand Curtiz. A la pleine, depuis six mois, un meurtre est commis par étranglement. On retrouve également sur les cadavres une marque au scalpel. L’enquête mène alors tout droit dans...
30 septembre 2012

Le Vaisseau fantôme (The Sea Wolf) (1941) de Michael Curtiz

Le Vaisseau fantôme (The Sea Wolf) (1941) de Michael Curtiz
“Better to reign in Hell than serve in Heaven” London 1900. London, Jack à l’origine de l’histoire. Sur le pont : Edward G. Robinson - très en vogue sur Shangols, j’en conviens. Ida Lupino - vous aurez tout, tout, tout sur l’Ida. John Garfield dans une...
30 mai 2012

Le dernier Round (Kid Galahad) (1937) de Michael Curtiz

Le dernier Round (Kid Galahad) (1937) de Michael Curtiz
On est quand même dans du (poids) lourd côté casting : Edward G. Robinson face à Humphrey Bogart tous les deux en entraineurs-managers de boxeurs, Bette Davis encore toute jeunette et toute mimi avec ses grands yeux de velours, le grand bûcheron Wayne...
14 mai 2012

La Femme aux Chimères (Young Man with a Horn) (1950) de Michael Curtiz

La Femme aux Chimères (Young Man with a Horn) (1950) de Michael Curtiz
Si vous organisez un festival et cherchez des films avec des trompettes, cette œuvre de Curtiz aura indéniablement une petite place dans le cycle. Si vous êtes également un adepte des histoires d'amour soporifiques, peut-être que cette historiette entre...
8 mai 2012

Les Comancheros (The Comancheros) de Michael Curtiz (et John Wayne, non crédité) - 1961

Les Comancheros (The Comancheros) de Michael Curtiz (et John Wayne, non crédité) - 1961
Dernier film de Curtiz, tellement malade que plusieurs séquences ont été terminées par Wayne himself, et c'est clair qu'on sent un peu le manque d'entrain dans ce western. Non pas que ce ne soit pas agréable, mais disons que la grandeur hollywoodienne...
13 mars 2012

Le Crime était presque parfait (The Unsuspected) (1947) de Michael Curtiz

Le Crime était presque parfait (The Unsuspected) (1947) de Michael Curtiz
Un titre (français) à la Hitchcock, une scène d'ouverture avec un crime maquillé en suicide et des ombres languiennes, une intrigue à la Preminger qui commence avec le tableau d'une jeune femme morte qui soudainement réapparaît... Après cinq minutes de...
2 février 2012

La Vie privée d’Élisabeth d’Angleterre (The Private Lives of Elizabeth and Essex) de Michael Curtiz - 1939

La Vie privée d’Élisabeth d’Angleterre (The Private Lives of Elizabeth and Essex) de Michael Curtiz - 1939
On est dans la couleur qui pète, la trompette qui tonitrue et le costume qui sied avec cette fresque intime consacrée aux amours contrariées entre Elisabeth d'Angleterre et le comte d'Essex. Contrariées parce que placées sous le signe de l'ambition, de...
11 octobre 2011

Trafic en haute Mer (The Breaking Point) (1950) de Michael Curtiz

Trafic en haute Mer (The Breaking Point) (1950) de Michael Curtiz
"I hate mornings, worst part of the day." Nouvelle adaptation après celle de Hawks de To have or to have not du gars Hemingway avec dans le rôle titre un John Garfield on ne peut plus pugnace, accompagné d'une brune sincère et dévouée dans le rôle de...
15 août 2011

Dive Bomber de Michael Curtiz - 1941

Dive Bomber de Michael Curtiz - 1941
Franchement très peu d'intérêt dans ce film de commande poussif et terne. C'est visiblement fabriqué pour donner du moral à nos vaillantes troupes de terrain américaines et démocratiques en ces temps troublés, ça remplit sans problème son rôle donc, puisque...
12 février 2011

L'Arche de Noé (Noah's Ark) (1928) de Michael Curtiz

L'Arche de Noé (Noah's Ark) (1928) de Michael Curtiz
Film hybride entre le muet et le sonore (quelques échanges dialogués au milieu du film qui surprennent, forcément), film épico-historique (on passe de la Guerre de 14 à l'épisode biblique de l'arche de Noé en un clin d'oeil tout en gardant les mêmes acteurs),...
7 octobre 2010

L'Aigle des Mers (The Sea Hawk) de Michael Curtiz - 1940

L'Aigle des Mers (The Sea Hawk) de Michael Curtiz - 1940
Vous prenez The Adventures of Robin Hood , réalisé par Curtiz deux ans plus tôt, vous changez légèrement les costumes, vous modifiez les toiles de fond, et vous voilà à la tête d'une splendide superproduction à base de corsaires et d'héroïsme épée au...
4 juillet 2010

Les Conquérants (Dodge City) de Michael Curtiz - 1939

Les Conquérants (Dodge City) de Michael Curtiz - 1939
Un joli western relativement classique, qui ne bouleversera peut-être pas le genre mais reste très agréable. Curtiz, dans son éternel amour des plans larges et des bains de foule, nous réserve quelques séquences très enlevées, et fabrique une petite chose...
11 juin 2010

Les Aventures de Robin des Bois (The Adventures of Robin Hood) de Michael Curtiz - 1938

Les Aventures de Robin des Bois (The Adventures of Robin Hood) de Michael Curtiz - 1938
Ah ben qu'est-ce que vous voulez, c'est un classique, hein. Difficile de faire la fine bouche devant ce festival de sucre en technicolor : on en connaît par coeur tous les épisodes (même si on ne l'a jamais vu : tout y est sur-attendu), on frissonne devant...
16 février 2010

Passage pour Marseille (Passage to Marseille) (1944) de Michael Curtiz

Passage pour Marseille (Passage to Marseille) (1944) de Michael Curtiz
Un récit bien compliqué pour un discours propagandiste bien plat, c'est l'impression que finit par laisser cette oeuvre de Curtiz taillée pourtant sur mesure pour Bogart en résistant français de la première heure. Malheureusement, même ce dernier qui...
31 décembre 2009

Pour elle, un seul Amour (The Helen Morgan Story) (1957) de Michael Curtiz

Pour elle, un seul Amour (The Helen Morgan Story) (1957) de Michael Curtiz
On espère toujours désespérément retrouver une trace du Curtiz de Casablanca dans l'un de ses nombreux films et on reste toujours bêtement en carafe. Et pourtant, cette oeuvre n'a pas à rougir au niveau de la mise en scène notamment, ou de la direction...
16 mai 2008

La Cuisine des Anges (We are no Angels) (1955) de Michael Curtiz

La Cuisine des Anges (We are no Angels) (1955) de Michael Curtiz
A l'image de ces jolies toiles de fond peintes ou ces effets spéciaux du début coupant l'image en deux pour nous faire croire qu'on est bien en Guyane, il y a quelque chose d'étrangement artificiel dans ce film, tout du long, un peu comme si on écoutait...
28 mai 2007

Capitaine Blood (Captain Blood) de Michael Curtiz - 1935

Capitaine Blood (Captain Blood) de Michael Curtiz - 1935
Est-ce que c'est la triste pluie de ce mois de mai ? Est-ce que c'est qu'il vaut mieux voir ce genre de film à Noël ? Est-ce que je suis mal luné ? Est-ce que le récent palmarès du festival de Cannes (parfait) incite à plus d'exigence ? En tout cas, j'ai...