Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Shangols
REALISATEURS
GODARD Jean-Luc 1 2
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
12 juin 2024

Les Fantastiques Années 20 (The Roaring Twenties) (1939) de Raoul Walsh

Les Fantastiques Années 20 (The Roaring Twenties) (1939) de Raoul Walsh
Plus dure sera la chute pour Cagney, de chauffeur de taxi à petit contrebandier, de grand caïd de la prohibition (il boit que du lait...) à chauffeur de taxi, alcoolique cette fois... Très beau tableau du monde des années 20, de la montée de la violence...
12 octobre 2023

Le Fils prodigue (The Wanderer) de Raoul Walsh - 1925

Le Fils prodigue (The Wanderer) de Raoul Walsh - 1925
Est-ce qu'on est d'accord pour reconnaître sans heurter quiconque que la période muette de Raoul Walsh n'est pas sa meilleure ? Si on en croit ce tristounet Fils prodigue , en tout cas, l'adage semble bien se vérifier. Il s'agit d'un récit d'inspiration...
2 février 2021

Les Déchaînés (A Private's Affair) (1959) de Raoul Walsh

Les Déchaînés (A Private's Affair) (1959) de Raoul Walsh
Un film de Raoul nous aurait-il échappé ? Alors ça, pardi ! Heureusement, il n'est jamais trop tard pour achever l'une de nos odyssées... Alors oui, ce n'est pas le chef-d'oeuvre inconnu du cinéaste borgne, encore moins une petite perle de derrière les...
2 mars 2018

St. Louis Blues / Best of the Blues (1939) de Raoul Walsh

St. Louis Blues / Best of the Blues (1939) de Raoul Walsh
On termine cette odyssée Walsh (Hello, Sister et A Private's Affair échappant à mes recherches...) en musique avec ce petit spectacle on boat remontant tranquillement le Mississippi. Dorothy Lamour est définitivement le centre d'attraction de cette histoire...
18 février 2018

Esther et le Roi (Esther and the King) (1960) de Raoul Walsh et Mario Bava

Esther et le Roi (Esther and the King) (1960) de Raoul Walsh et Mario Bava
Pas forcément facile à dénicher ce péplum de Walsh et Bava qui propose, dans la version dvd une image assez dégueulasse (pas à la mesure, forcément, du gars Bava) et au niveau du script un vrai combat d'hommes au niveau du brushing, de la pâte dentifrice...
12 décembre 2017

One Sunday Afternoon (1948) de Raoul Walsh

One Sunday Afternoon (1948) de Raoul Walsh
Quelle drôle d'époque que celle où les femmes américaines étaient habillées comme de gros bonbons ou comme des joueuses de football américain… Qu'on était joueurs alors. Joueur, Biff (Dennis Morgan, un physique de dentiste) ne l'est plus trop depuis que...
30 novembre 2017

Les deux Aventuriers (Jump for Glory) (1937) de Raoul Walsh

Les deux Aventuriers (Jump for Glory) (1937) de Raoul Walsh
Eh oui sans doute pas le plus connu des films de Raoul mais un petit côté fun et romantique de bon aloi. Après quelques déboires en Amérique (un homme tué accidentellement lors d'une rixe, un boss (Alan Hale) qui le trahit après un casse spectaculaire...
26 octobre 2017

Artistes et Modèles (Artists & Models) (1937) de Raoul Walsh

Artistes et Modèles (Artists & Models) (1937) de Raoul Walsh
Eh oui, Raoul Walsh a aussi le droit de ne pas faire que des chefs d'œuvre. L'histoire repose ici sur une idée qui fait deux lignes : un top-model (la seule véritable joie de la chose, Ida Lupino) se fait passer pour une 'débutante" de la haute society...
18 avril 2017

Wild Girl (1932) de Raoul Walsh

Wild Girl (1932) de Raoul Walsh
Voilà une petite rareté de l'ami Walsh aussi vivifiante que le parc national de Californie (avec sa forêt de séquoias géants) où il a été tourné. Dès le départ on est dans le move en suivant les pas de la sauvage jeune femme du titre : Joan Bennett, aussi...
14 février 2017

Marines, let's go (1961) de Raoul Walsh

Marines, let's go (1961) de Raoul Walsh
Comment le pauvre Raoul a pu se retrouver aux mannettes d'une telle panouille ? Marines, let's go est totalement inepte au niveau du mélange des genre (après plus d'une heure de (très) mauvaise comédie au Japon, on passe dans les dernières vingt minutes...
22 janvier 2017

Les Géants du Ciel (Fighter Squadron) (1948) de Raoul Walsh

Les Géants du Ciel (Fighter Squadron) (1948) de Raoul Walsh
Fighter Squadron n’est pas le film le plus populaire de Walsh et il y a une raison à cela : c’est terriblement terne et convenu. On se coltine donc la sempiternelle histoire de ces merveilleux aviateurs américains basés en Angleterre qui font des missions...
27 juin 2016

The Man who came back (1931) de Raoul Walsh

The Man who came back (1931) de Raoul Walsh
Toujours un plaisir de retrouver le couple borzagien de Street Angel et de Lucky Star , j'ai nommé Janet Gaynor et Charles Farrell. Dommage, tout de même, que cette œuvre ultra-théatralisée (un comble chez Walsh) se contente de longues scènes ultra-bavardes...
10 juin 2016

Sailor's Luck (1933) de Raoul Walsh

Sailor's Luck (1933) de Raoul Walsh
On continue tranquillou notre petite odyssée walshienne avec cette sympathique et sexy comédie romantique à la gloire (ou pas) de nos amis marins. Soit donc un trio de marins ricains qui débarquent à nouveau en terre ricaine (dont un certain Cohen qui...
25 avril 2016

Women of All Nations (1931) de Raoul Walsh

Women of All Nations (1931) de Raoul Walsh
Deux Marines qui se tirent la bourre pour la forme (Victor McLagen vs Edmund Lowe), moult donzelles de différents horizons (de la nordique Greta Nissen à la Frenchy Fifi d'Orsay), une apparition belalugosienne, des guerres et des tremblements de terre,...
28 février 2016

College Swing (1938) de Raoul Walsh

College Swing (1938) de Raoul Walsh
Voilà une toute toute petite chose dans la filmo de Walsh, une comédie musicale ultra light dans l'esprit des thirties avec des stars du cru qui, personnellement, me laissa de marbre. Le scénario, d'une part, est inepte (suite à un accord datant de deux...
9 octobre 2015

Au Service de Sa Majesté (O.H.M.S.) (1937) de Raoul Walsh

Au Service de Sa Majesté (O.H.M.S.) (1937) de Raoul Walsh
Walsh excelle à mélanger les genres dans ce film une nouvelle fois assez bien emballé : film noir, film romantique (avec deux triangles amoureux pour le prix d'un : Anna Lee étant convoitée par le héros (Wallace Ford, genre de sous James Cagney) et John...
4 octobre 2015

Spendthrift (1936) de Raoul Walsh

Spendthrift (1936) de Raoul Walsh
Si on retrouve volontiers l'éternel triangle walshien (un homme, deux femmes : l'une plus vénale qu'une participante de Secret Story, l'autre tendre comme du bon pain), cette histoire a une fâcheuse tendance à enfiler les clichés comme un collier de perles....
20 septembre 2015

The Horn blows at Midnight (1945) de Raoul Walsh

The Horn blows at Midnight (1945) de Raoul Walsh
Une petite comédie du gars Walsh diablement emmenée : sur un rythme trépidant, on suit les aventures sur terre d'un ange (Jack Benny, des faux airs de Bruno Ganz...) envoyé par le grand chef du paradis himself pour détruire notre planète devenue... incontrôlable...
15 juin 2015

Le Passeport jaune (The Yellow Ticket) (1931) de Raoul Walsh

Le Passeport jaune (The Yellow Ticket) (1931) de Raoul Walsh
Walsh nous plonge à l’époque infernale des tsars de Russie. On est loin encore de la Guerre Froide mais déjà ça balance dru : des Juifs privés de droit, des prisons dignes de la vision de Dante, des hommes politiques corrompus et proxénètes sans que cela...
6 mai 2015

Baby Face Harrington (1935) de Raoul Walsh

Baby Face Harrington (1935) de Raoul Walsh
Je n'attendais pas énormément de cette petite comédie du gars Walsh et j'avais tort car, à défaut d'être mirobolante, la chose est, sur 60 minutes tout juste, assez bien emballée. Raoul nous fait sa version des malheurs d'Alfred en filmant les mésaventures...
8 mars 2015

Annie du Klondike (Klondike Annie) (1936) de Raoul Walsh

Annie du Klondike (Klondike Annie) (1936) de Raoul Walsh
L'histoire d'une femme légère qui décide (pour sauver sa peau) de se faire passer pour une nonne et qui continue, malgré cela, à attirer les hommes, il y avait de quoi titiller l'attention. Seulement dès la première apparition de ladite femme, les premiers...
30 décembre 2014

Les Nus et les Morts (The Naked and the Dead) (1958) de Raoul Walsh

Les Nus et les Morts  (The Naked and the Dead) (1958) de Raoul Walsh
Voilà un film de guerre qui gagne sur la distance. Certes, on en a tellement vu, qu’il nous en faut pour nous captiver, nous déranger, nous perturber… Et au départ, avouons qu’on est un peu dubitatif : il s’agit forcément d’évoquer « des hommes entre...
6 novembre 2014

Going Hollywood (1933) de Raoul Walsh

Going Hollywood (1933) de Raoul Walsh
Walsh nous la joue rafraichissante et pétillante avec cette joyeuse comédie musicale. L’histoire est éternelle - une aspirante comédienne (Marion Davies, plus blonde qu’une bière) tombe amoureuse d’une star (Bing Crosby, the young crooner à la bouche...
14 septembre 2014

Cheyenne (1947) de Raoul Walsh

Cheyenne (1947) de Raoul Walsh
Une femme entre deux hommes, un homme entre deux femmes, du pur Walsh, un western cent-pour-cent divertissement, diablement bien écrit (certaines répliques ont fait ma joie pour la journée) et porté par la musique d'un Max Steiner pleine bourre. Dennis...
29 août 2014

Under the Pressure (1935) de Raoul Walsh

Under the Pressure (1935) de Raoul Walsh
Et un petit Raoul de derrière les fagots, c'est pas beau ça ? Enfin plutôt de dessous les fagots puisqu'il est question de creuseurs de tunnel, un métier dont on parle finalement assez peu. A ma droite (...), les gars de Brooklyn : à la tête de la team,...
24 août 2014

Empreintes digitales (Big brown Eyes) (1936) de Raoul Walsh

Empreintes digitales (Big brown Eyes) (1936) de Raoul Walsh
On avait quitté le gars Raoul dans une petite forme, il nous revient avec une bien sympathique screwball-detective story avec un Cary Grant et une Joan Bennett en pleine bourre. Il est flic et enquête sur un vol de diamants, elle est manucure et se fait...
7 avril 2014

What Price Glory (1926) de Raoul Walsh

What Price Glory (1926) de Raoul Walsh
Après un léger passage à vide sur Shangols, Raoul Walsh, disons-le, nous revient dans toute sa splendeur et son génie. Cette première mouture de What Price Glory se boit comme du ptit lait et les deux heures s'achèvent dans un souffle (d'obus). Le finaud...