26 novembre 2022

Sang Titre de Jean-Luc Godard - 2020

Voici donc la dernière image du dernier Godard de notre vie. Sentez-vous le tremblement dans ma voix à l'heure de vous présenter l'ultime œuvre de ce génie interstellaire, qui m'aura pour ma part accompagné et réjoui (ou énervé, oui, c'est vrai, parfois) toute ma vie ? Bon, en fait, ce n'est pas tout à fait un nouveau film, mais le remontage d'un court-métrage plus ancien, Dans le Noir du Temps, "pour les spectateurs de Ramallah et de la bande de Gaza" nous annonce-t'on. Bon. N'ayant guère de souvenir du film d'origine, je prends ça... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:02 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
21 octobre 2022

Pravda (1970) de Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Gorin (Groupe Dziga Vertov)

Il faut s'armer d'une sacrée dose de courage pour venir à bout de cette heure marxiste-léniniste sur la Tchécoslovaquie. Pour parler de politique, Godard évoquait à l'époque la nécessité d'utiliser "des images simples", mais enfin, faire des plans de plus de 3 minutes sur un tracteur à l'arrêt, une type sur une meule de foin ou une chaîne d'usine, ça lasse... Je passe sur les images de roses qui, dans les plans suivants, se retrouvent dans une flaque d'eau boueuse... Si les images endormiraient le moindre travailleur après sa... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2022

Film Socialisme de Jean-Luc Godard - 2010

Voilà 6 ans que JLG ne nous avait pas gratifié d'un long métrage, un vrai, avec des acteurs. Eh bien, comment dire... ? On est en même temps tout fébrile de découvrir Film Socialisme, qui remplit moult promesses et comble moult attentes, et déçu de ne découvrir "que" ça, un objet moins révolutionnaire qu'annoncé, et qui se promène même parfois vers la faiblesse de style. Pour tout dire, on est sans arrêt balancé entre dévotion pour cette patte éternelle, unique, géniale, et énervement de voir le JLG revenir à de la pure cérébralité,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 avril 2022

Le Pont des Soupirs (in Les Ponts de Sarajevo) (2014) de Jean-Luc Godard

Toujours un plaisir de découvrir une pépite du Jean-Luc même s'il faut la voir vingt fois d'affilée pour essayer d'en extraire un sens (ou le contre-sens... Ce qui n'est jamais si loin chez Godard qui par essence dit non à toute « proposition »). Dans Les Ponts de Sarajevo, il semblerait (mais libre à quiconque de me contredire) que Godard enchaîne le court Ecce Homo (daté de 2006 et jamais vu pour ma part auparavant), Je vous salue Sarajevo (réalisé en 1993 et déjà évoqué dans ces colonnes) et donc Le Pont des Soupirs,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2022

The old Place (1998) de Jean-Luc Godard et Anne-Marie Miéville

Magnifique exercice de style (ou de "pensée artistique" pour reprendre leur terme) signé JLG et AMM. A partir d'un simple postulat (l'Art est une légende ou une réalité), ils livrent une profonde réflexion où l'on retrouve un concentré de la thématique godardienne. Qu'il s'agisse des atrocités et du refus de tout esthétisme pour les évoquer (rappelons-nous le passage de la caméra-oeil dans Loin du Vietnam), de l'Art du rapprochement qui pourrait définir tout l'Art de Godard lui-même dans ses recherches "documentaires" (à propos de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2022

Bande-annonce de Mouchette de Jean-Luc Godard - 1967

Ce n'est pas tout le monde qui peut se payer Godard pour promouvoir son film ; Bresson l'a fait. En totale admiration devant Mouchette, JLG tricote un trailer dans son style, pop et éclaté, et il le fait avec une grande intelligence du film. D'abord dans le choix des images : chaque plan qu'il met en valeur dans sa bande-annonce est un des plus "spectaculaires" de l’œuvre, du père poussant sa fille vers le bénitier à la gifle assénée devant le regard d'un garçon, de la fillette traversant la classe dans ses gros godillots à la piéta... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2021

Voyage à travers un film (Sauve qui peut (la vie)) de Jean-Luc Godard - 1981

On tape dans le rarissime, là, puisque voilà un film qui ne figure même pas dans les filmographies officielles de JLG, et que le formidable site de la Cinémathèque nous a exhumé pendant 48h (gloire au confinement). Un vrai plaisir donc de se confronter à cette œuvre qu'on n'aura sûrement jamais l'occasion de revoir, d'autant qu'elle s'intéresse à un des meilleurs films de Godard : Sauve qui peut (la vie). Après le film sur la préparation et le film en lui-même, voici, à la demande de la télé suisse, une sorte de retour sur le film... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2021

British Sounds (1970) de Jean-Luc Godard et Jean-Henri Roger

"La Bourgeoisie a détruit toutes les relations humaines et est responsable de l'absence systématique de papier dans les toilettes" - bon ok, la deuxième partie de phrase est un ajout personnel ; j'essayais simplement de détendre l'atmosphère. Un premier travelling de 11 minutes sur une chaîne de montage, et on se dit qu'il nous reste plus que 40 minutes de ce discours un poil orienté à gauche. Gros plan ensuite sur un sexe de femme (l'idée ne me serait pas venue) pour parler des plus exploités parmi les exploités (une bite aurait été... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2020

Le Gai Savoir (1968) de Jean-Luc Godard

Il y a au moins le plaisir de retrouver, confiné dans un studio noir, le grand Jean-Pierre Léaud - en descendant direct d'Emile Rousseau - en grande discussion avec Juliet Berto - Patricia, en référence à Patrice Lumumba. Ils se proposent de disséquer, "de dissoudre", les images et les sons, et si dans leurs propos on retrouve un peu trop la rhétorique alambiquée de l'époque (1- La théorie c'est de la pratique qui la conditionne, 2- La forme crée le contenu... à l'avenant), ils reflètent quoiqu'il en soit la réflexion constante de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 septembre 2020

Hélas pour moi (1993) de Jean-Luc Godard

Godard/Depardieu, tout est dit ou faut-il vraiment que je vous raconte une histoire, fasse un billet... Le film m'est passé à trois mille au-dessus et Dieu sait que je sais à quoi m'attendre avec JLG... Je pourrais bien évoquer des bribes d'histoire, ce Dieu-Depardieu qui s'incarne en Simon Donnadieu, des blagues, "Vous savez que Le Manifeste du parti communiste a été publié la même année qu'Alice au pays des merveilles ?", des réflexions, lorsque l'on passe les bras autour du cou d'une personne, on effectue une prière - joli, des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]