06 avril 2017

Traque à Boston (Patriots Day) de Peter Berg - 2017

Rha le bon vieux film crétin et manichéen qu'il nous fallait en ces temps de règne trumpien et de probable gloire lepeniste ! On parle de Christian Clavier et de Kev Adams ces jours-ci, mais ce serait oublier de mettre dans le même panier du populisme béant Traque à Boston, un des trucs les plus cons vus depuis longtemps. Le film se cache pourtant derrière le facile paravent du "tout est vrai" : il s'agit d'une reconstitution très rigoureuse (et bien entendu fantasmée comme pas possible) des attentats qui ont eu lieu à Boston... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2017

Gentille de Sophie Fillières - 2005

Voici une adorable petite comédie française, qui pourrait bien être ce que j'ai vu de plus drôle depuis bien longtemps. L'humour de Gentille se situe dans une contrée assez inexplorée, à cheval entre le surréalisme de Buñuel et les dialogues de Pierre Dac, tout en restant dans la sophistication cérébrale la plus fine. A chaque scène, on est ébahi par ce petit ton indicible qui fait tout le sel de la chose : on rit plus parce qu'on est surpris que pour un vrai gag ou une vraie réplique marrante. C'est de la comédie de situation en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 avril 2017

Beau Séjour de Nathalie Basteyns et Kaat Beels - 2017

Ah que voilà une série précieuse et fine ! C'est encore une fois du côté européen qu'il faudra aller chercher un peu de renouveau et des personnages intéressants dans le genre ; la série américaine, trop formatée, commence à faire son temps. Tournons nous donc du côté des Belges néerlandophones et admirons, je vous prie, cette intrigue en béton servie par une distribution aux petits oignons, le tout à partir d'une idée originale qui est très loin d'être un gadget : Kato, jeune fille d'une petite ville sans histoire, est assassinée.... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 avril 2017

Rendez-vous avec la Peur (Night of the Demon) (1957) de Jacques Tourneur

Jacques Tourneur a le vent en poupe en ce moment sur Shangols, et c'est loin d'être démérité tant ce Night of the Demon recèle de séquences prenantes pour ne pas dire gentiment jouissives : même si Jacques a vu en partie son travail sapé par les producteurs (une apparition du fameux démon (je suis rarement fan du genre mais la bestiole est, je trouve, assez réussie) dès l'ouverture, une ambiguïté entre explication rationnelle (vision fantasmée) et surnaturelle (la grosse bestiasse existe bien, diable !) loin d'être exploitée à son... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
04 avril 2017

Seule contre la Mafia (La moglie più bella) (1970) de Damiano Damiani

Belle entrée dans l'œuvre engagée de Damiano Damiani (sympas, ses parents, ils avaient le sens du rythme) avec ce film sur la mafia, comme son titre l'indique, qui ouvre les portes du cinéma à Ornella Muti - elle a 15 ans, et elle est déjà Ornella : belle comme un cœur et terriblement talentueuse. Elle tient pratiquement le film sur ses épaules puisqu'elle tient tête non seulement au jeune homme mafieux qui veut l'épouser (Alessio Ornano, un regard d'acier, une gueule taillée à la serpe), à ses parents, à son village, à la Sicile... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 avril 2017

LIVRE : Journal d'un Nageur de l'ère post-Trump d'Olivier Silberzahn - 2017

Un premier roman impressionnant, à la fois taquin et prophétique. Silberzahn est ingénieur en informatique, et profite de sa science en la matière, qu'il a vaste, pour tricoter un petit essai science-fictionnel assez pointu et très crédible. L'histoire commence en 2017, lors de l'élection de Marine Le Pen à la présidence de notre beau pays du fromage et des droits de l'Homme. Une élection que le narrateur du bouquin prend avec philosophie : lui préfère faire des longueurs de piscine dans son équipement high-tech, ou traverser des lacs... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 avril 2017

L'Amour en première Page (Love Is News) (1937) de Tay Garnett

Partant à la découverte du gars Garnett, nous tombâmes sur cette screwball comedy des thirties avec un casting épatant : Tyrone Power tout juste sorti du moule, la pimpante et pétulante Loretta Young et l'énergique Don Ameche  - avec également au programme des seconds couteaux de choix : le précieux Elisha Cook Jr en apprenti journaliste, George Sanders en comte frenchy, Slim Summerville en juge incorruptible ou encore Stepin Fetchit (vu chez Ford) avec sa cool attitude habituelle dans le rôle d'un chauffeur. Le pitch de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2017

Le Géant du grand Nord (Yellowstone Kelly) (1959) de Gordon Douglas

Sur un scénar de Burt Kennedy, Gordon Douglas trousse un western de série B relativement efficace avec des Sioux peu accortes, en général, mais avec une Sioux (Andra Martin as Wahleeah, inconnue au bataillon) des plus aimables. De la baston entre indiens et troupe de cavalerie, de l'amour en suspens, du territoire inexploré, tous les ingrédients de base sont là pour nous assurer un minimum de spectacle. Dès le départ on fait connaissance avec le fameux Yellowstone Kelly, un géant, que dis-je, un colosse d'explorateur-trappeur... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2017

Yol (1982) de Yilmaz Güney

Il est clair qu'avec Yol (quelques années après le pop wiz Midnight Express du gars Parker), on a la terrible impression que le milieu carcéral va bien au teint de la Turquie... Yol est ce genre de film coup de poing où le mot échappatoire ne semble pas avoir voix au chapitre. On suit ainsi le parcours de cinq prisonniers qui, le temps d’une liberté conditionnelle d'une semaine, vont vouloir régler quelques petites affaires perso ; le seul petit problème c'est qu'ils paraissent quitter l'enceinte de leur prison pour se retrouver…... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2017

Le dernier Rivage (On the Beach) (1959) de Stanley Kramer

Voilà un étrange film de science-fiction censé se dérouler en 1964 qui bénéficie d'un casting de stars (Peck, beau comme un camion, Ava Gardner peut-être plus dans sa prime jeunesse mais avec toujours la classe, Perkins maigre comme un clou juste avant d'œuvrer un an plus tard sous la douche, Astaire tout pensif d'avoir 60 berges), qui tient la route et qui semble bizarrement oublié des radars. Kramer laisse planer un temps le suspense avant de nous faire comprendre que suite à une guerre nucléaire générale (on ne sait même plus... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]