23 avril 2015

LIVRE : La petite Lumière (La Lucina) d'Antonio Moresco - 2013

Vous avez devant vous la seule oeuvre de Moresco traduite en français et au vu de la somptueuse beauté de celle-ci, on est en droit de hurler au scandale. Il y a dans ce court roman quelque chose de la grande littérature qu'on aimât jadis et qui tend à disparaître, celle défendue par Giono, par Gracq, par Simon, ce genre de grands. Comme eux, Moresco, dans une langue extraordinairement riche (qu'en soit béni le traducteur, Laurent Lombard), sait mettre des mots sur la nature dans son immensité, et sait surtout, avec précision, avec la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 avril 2015

LIVRE : Le Bateau-Usine (Kanikōsen) de Takiji Kobayashi - 1929

Il faisait pas bon dire la vérité sur les conditions de vie des travailleurs japonais dans les années 20 : Kobayashi a payé de sa vie la parution de ce roman-pamphlet qui nous fait partager l'enfer de l'équipage d'un bateau-usine, une centaine d'individus, ramassis de clochards, chomeurs, étudiants ruinés et autres miteux, embarquée pour une pêche aux crabes absolument dantesque en mer d'Okhotsk. Non seulement la météo n'est pas des plus riantes, mais en plus le traitement qu'on inflige à ces gueux et réprouvés de la société est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2015

LIVRE : En Amazonie de Jean-Baptiste Malet - 2013

Immersion en infiltré en Amazonie, soit dans un entrepôt d'Amazon, firme responsable d'une partie du chiffre d'affaires désastreux du libraire qui vous parle. Jean-Baptiste Malet veut percer le mystère Amazon, savoir ce qui se cache derrière ces immenses hangars archi-surveillés remplis de produits culturels (et autres), et se fait donc engager comme intérimaire de nuit dans un de ces antres du capitalisme sauvage. Rythmes infernaux, conditions de travail déplorables, épuisement physique, surveillance constante, précarité, il va tout... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2015

LIVRE : Tetraméron (Tetrammeron : Los cuentos de Soledad) de José Carlos Somoza - 2012

On est sans arrêt partagé entre attirance et répulsion à la lecture de Tetraméron. Répulsion parce que Somoza ne fait rien pour rendre son roman/recueil de contes attirant : il aime flirter avec la déviance, avec le sulfureux, avec le sordide, et nous présente une galerie de personnages tous plus torves les uns que les autres, dans une sorte de tableau baroque à la Ensley. Soledad, adolescente d'aujourd'hui, se perd dans les méandres d'un château et se retrouve face à un quatuor de grands aristocrates, membres d'une société secrète,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2015

LIVRE : Le Principe de Jérôme Ferrari - 2015

Le style incantatoire de Jérôme Ferrari, qui peut parfois faire merveille, est mis cette fois-ci au service d'un sujet qui n'est certes pas parmi les plus sexy : l'existence et les découvertes du physicien allemand Werner Heisenberg (1901-1976), breveteur du concept de "principe d'incertitude" et précurseur malgré lui des ravages atomiques de la deuxième guerre. Autant dire qu'on s'en cogne. Il est vrai que sous le style complexe et raffiné du gars Ferrari, cette histoire prend une tournure qui transcende son sujet : on y découvre à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2015

LIVRE : L'Inciseur (Abgeschnitten) de Sebastian Fitzek & Michael Tsokos - 2012

Sebastian Fitzek écrit comme un pied, voyez vous, mais comme ses trames sont en général machiavéliques, on s'en tape : seuls importent le suspense et sa façon de nous emmener exactement là où il veut quand il veut. Il est donc obligatoire que, quand les trames sont nases, le livre le devient aussi. C'est le cas avec L'Inciseur, pourtant écrit à quatre mains, quatre mains gauches dirait-on. C'est pourtant aussi rocambolesque et improbable que dans ses bons livres, hein, mais allez comprendre : là, ça ne fonctionne jamais. Peut-être... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


03 avril 2015

LIVRE : Erika d'Hafed Benotman - 2015

Le bon Hafed est mort le mois dernier, que Dieu l'accueille avec les vierges de rigueur et une poignée de nouvelles banques à braquer pour le désennuyer. Avant de passer dommageablement l'arme à gauche, le gars avait laissé ce tout petit souvenir de la maison des morts, ultime friandise gouailleuse et irrévérencieuse qui se déguste comme un bonbon. Amer, le bonbon. Souvenir de taulard donc, milieu que Benotman connaît mieux que personne, voyez sa biographie : avec une verve pornocrato-gauloise qui rappelle si on est bien luné, Céline,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 mars 2015

LIVRE : Le Chasseur de Regards (Der Augenjäger) de Sebastian Fitzek - 2011

Bah il n'y a qu'un mot pour ce genre de littérature : l'enfoiré ! Comme pour le précédent opus, Fitzek nous sort l'éternelle mallette de l'écrivain de thriller anxyogène pour les nuls, et nous pond l'intrigue la plus retorse qui soit. On voit tout, comme c'est racoleur, allumeur comme une vieille maquerelle, comme c'est écrit avec un manuel de grammaire pour CE2 comme modèle, comme la psychologie des personnages est binaire, comme tout ça est de la trash-littérature... mais on en redemande encore et toujours. Hyper-efficace, Fitzek... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2015

LIVRE : Juste Ciel d'Eric Chevillard - 2015

Avouons-le, on s'était un peu fatigué des acrobaties littéraires de Chevillard ces derniers temps, après une petite série de livres manquant un poil de nerf, d'audace, de nécessité. La parution de Juste Ciel arrive donc, pour tout afficionado du gars, comme une excellente nouvelle : l'impression de retrouver un vieux copain qui était parti avec la mauvaise fille et qui vous revient comme aux premiers temps. Ce roman se déguste comme on le fit jadis des grandes oeuvres du maître ; et s'il n'atteint pas, faute de vrai concept, des chefs... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2015

LIVRE : Un Carnet taché de vin (Portions of a Wine-stained Notebook) de Charles Bukowski - 1944/1991

Il y a toujours plus profond que le fond, si on en croit la somme de textes inédits de Buk parus depuis sa mort. Voici donc un énième recueils de textes courts, parus dans différents contextes depuis ses débuts en écriture jusqu'à sa quasi-fin. L'occasion de traverser cinquante ans d'écriture du sieur, avec ses "périodes" (cacadois ou marronnasse, selon les époques), ses obsessions (bière, femmes et chevaux de course pour l'essentiel) et ses styles. C'est du côté de ces derniers que le livre est le plus satisfaisant : l'écriture de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :