02 juin 2010

Les Parents terribles (1948) de Jean Cocteau

Ce n'était sûrement pas une bonne idée d'enchaîner, dans la même journée, deux adaptations théâtrales au cinoche, mais après le Preminger (The Moon is blue), ces Parents terribles me sont totalement tombés des yeux... Avec tout le respect que je dois au gars Cocteau, on a quand même l'impression que son film date d'un autre âge, soit bien deux cents ans avant la Nouvelle Vague. Ne nous acharnons point, en particulier, sur ce film, finalement assez typique de la production française d'après-guerre, mais reconnaissons que l'ensemble... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2006

Le Sang d'un poète (1930) de Jean Cocteau

Musique de Georges Auric, compagnon de route d'Henri-Pierre Roché, adapté par Truffaut qui a produit le dernier Cocteau. Ca tourne rond tout ça. Ca débute (je sais pas si vous l'avez vu?) comme le dernier spectacle, "Xitation", de Fabrice Andrivon, un pote: un dessin s'imprime sur une glace. Est-ce consciemment ou inconsciemment ami Gols? Que croise-t-on dans cet univers réaliste teinté de surréalisme: tout comme chez Bunuel, il s'en passe de drôle dans une main, sauf que là une bouche apparaît permettant au héros de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
  1