red_balloon_PDVD_006

Un enfant, un ballon rouge, les rues de Belleville ou comment réaliser un petit joyau de poésie simplissime couronné par la Palme d'Or. Simplissime, en tout cas juste en apparence, car aussi bien au niveau des effets spéciaux que du fond, le film résiste diablement bien quelque cinquante ans plus tard. L'idée principale réside ballon_rouge_rectodans l'idée de faire de ce ballon rouge un compagnon qui obéit au doigt et à l'oeil du bambin - même s'il a parfois ses petites sautes d'humeur. Les adultes sont quasiment absents du film et le garçon semble vivre chez sa grand-mère en l'absence de ses parents... Il s'invente en quelque sorte ce compagnon imaginaire qu'il abrite sous les parapluies des passants comme s'il était à la recherche constante d'un abri aussi bien physique que mental. Malheureusement, il subit aussi la loi de ces adultes (interdiction d'emmener son ballon chez lui, dans le bus ou à l'école) comme une réalité qui ne cesse de s'interposer entre lui et ses rêves. Et puis, il y a une petite bande de gamins, qui ne tardent pas à se multiplier, qui n'auront de cesse de le pourchasser, notre bonhomme expérimentant ainsi la dure réalité sociale... Le grand bonheur de ce petit film, c'est qu'on peut projeter dans ce ballon rouge une multitude infinie de sens et de métaphores. On pourrait citer ce merveilleux passage où le ballon rouge croise le chemin d'un ballon bleu tenu par une petite fille - un instant d'une "légèreté" extraordinaire - ou la fin du film qui convoque aussi bien la mort, que la puissance de l'imaginaire ou l'esprit de solidarité ou... Cette envolée finale de ballons multicolores vaut tous les vols de colombes du monde, tant il se dégage une émotion incroyable de cette séquence, comme un rêve, un espoir qui viendraient supplanter la réalité. Le film prend une résonance singulière dans la mesure où ces quartiers ou ces petites boutiques ont été effacés du paysage parisien et cette puissance de l'imagination se conjugue aujourd'hui avec celle de ce "monde perdu". Comme quoi il peut y avoir de la poésie dans un ballon...      

red_balloon_PDVD_013