02 janvier 2008

Ma Mère de Christophe Honoré - 2004

Ah, c'est sûr : Ma Mère ne fait rien pour se faire aimer, on ne peut pas dire qu'il fasse dans le racolage ou dans le gentillet. Heurté, maladroit, cradouille, il ferait même un peu tout pour énerver que ça m'étonnerait pas. Adapté d'un roman de Georges Bataille, vénéneux et obscur, il tient à merveille son rôle de transgresseur, et Honoré se tire de cet exercice de casse-binette avec un brio remarquable. C'est certainement son meilleur film à ce jour. D'abord grâce justement à cet aspect impur qui manque tellement au cinéma : que... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 juin 2007

Dans Paris (2006) de Christophe Honoré

C'est franchement au poteau que Dans Paris convainc réellement. C'est un film-concept qui, comme tous les films-concepts, est parfois gavant, énervant, et qui ne remporte l'adhésion que pris dans sa globalité. Il faut donc attendre la fin de l'heure 40 pour se rendre compte réellement du projet d'Honoré, ce qui n'est pas plus mal : ça s'appelle l'homogénéité. Disons, pour simplifier, que c'est un film français, dans le sens générique du terme. On y croise tous les styles du cinéma français, du film psychologique à la comédie... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]