19 août 2010

Un Frisson dans la Nuit (Play Misty for me) de Clint Eastwood - 1971

Il faut bien commencer quelque part avant d'être un grand, et tant pis si le grand Clint commence par cet objet mal fagotté : ça ne l'empêchera pas de devenir très vite l'Idole que l'on sait, d'autant que, allez, il y a bien déjà dans Play Misty for me quelques qualités sympathiques. Au rang desquelles figure avant tout, comme on s'en doute, la musique. Dès cette première réalisation, Clint pose son jalon principal : il interprète ici un animateur de radio, responsable d'une émission de jazz, et qui devient, par la grâce de sa voix et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 février 2010

Invictus (2009) de Clint Eastwood

C'est le début de l'année, alors autant la jouer en toute franchise : Invictus m'a laissé totalement sur la touche, pour ne pas dire hors-jeu... Les deux lignes qui se trouvent sur l'affiche résument le film de façon apparemment simpliste, et pourtant on n'y trouvera po grand chose de plus : Nelson Mandela est un homme terriblement bon qui comprend rapidos qu'il serait un peu con de faire à son tour de la ségrégation : il garde les blancs qui le souhaitent, pour bosser avec lui dans son grand bureau présidentiel, joue la carte de la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 janvier 2010

Mystic River de Clint Eastwood - 2002

Ah ben c'est malin, je suis en larmes, moi maintenant. J'ai voulu revoir ce bon vieil Eastwood avec mon coeur endurci d'homme vieillissant, et voilà qu'il m'a cueilli comme aux premiers jours. Il faut dire que le gars Clint, quand il s'agit de manier des sentiments, n'est pas le dernier des manchots. Et dans Mystic River, il envoie la sauce, si je puis dire : le film est tout simplement poignant, affichant un premier degré dans le goût pour le mélodrame qui fait toujours autant plaisir à voir. Mais cette fois, comble du délice, on a... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2009

Space Cowboys de Clint Eastwood - 2000

C'est toujours un plaisir de retrouver ce petit film modeste du grand Clint, et on se dit que finalement, le master est plus à l'aise dans ce genre de petites choses que dans les exercices de style un peu trop grands pour lui (The Changelling ou Million Dollar Baby, par exemple). Space Cowboys a tout du film du dimanche soir... et en est un totalement assumé. C'est juste un moment de bonheur passé en compagnie du meilleur artisan qui soit, aidé par les vieux briscards du ciné à l'ancienne côté acteurs, et ça suffit amplement à vous... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2009

Gran Torino de Clint Eastwood - 2009

On lit un peu partout que Gran Torino est un des plus grands Eastwood, qu'il est une sorte de film-testament définitif, etc. Il convient peut-être de calmer un peu ces enthousiasmes, mais le fait est : c'est un très beau film, classique dans sa forme, pas tant que ça dans son fond, et qui nous fait retrouver le grand Clint qu'on aime, après quatre films un peu trop conventionnels. En tant qu'acteur, d'abord, Clint n'a pas été aussi bon depuis bien longtemps : certes, son personnage de réactionnaire raciste et obtus est très... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 février 2009

L'Echange (Changeling) de Clint Eastwood - 2008

Changeling est un film 100% Eastwood : ça ne révolutionne en rien le cinéma, mais c'est d'une telle élégance, d'une telle sensibilité qu'on ressort conquis de ce mélodrame à l'ancienne. Celui-ci ne fera peut-être pas date dans la filmographie du sieur, mais tant pis, le but est atteint : nous faire verser notre chtite larme, nous entraîner dans une histoire parfaite, et regarder des acteurs précieux et convaincants. La reconstitution, d'abord, force le respect : on est dans les années 20, et Clint réussit à merveille à rendre... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 avril 2007

Lettres d'Iwo Jima (Letters from Iwo Jima) (2007) de Clint Eastwood

Je pense que tous ceux qui ont été convaincus par Flags of our Fathers, comme votre serviteur, ne peuvent qu'être déçus par ce contre-champ platounet. Letters from Iwo Jima n'est certes pas une horreur, bien au contraire : Clint est un très bon, ça ne fait aucun doute, et comme à son habitude, il filme cette histoire virile et sensible à hauteur d'homme, sobrement, attentivement. Le film se suit sans problème, sans ennui, tenus qu'on est par cet horrible portrait d'une bataille absurde à travers quelques-uns de ces personnages. Les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 avril 2007

Mémoires de nos Pères (Flags of Our Fathers) (2006) de Clint Eastwood

Bon, c'est toujours comme ça avec Clint. A chaque fois, on dit "c'est pas le meilleur, mais c'est vachement bien quand même". Ben voilà, Flags of Our Fathers, c'est pas le meilleur, mais c'est vachement bien quand même. Ce qui fait que c'est pas le meilleur, c'est que pour le coup, le gars Clint tombe définitivement dans ce qui est le plus agaçant chez lui : son côté cucul la praline. Le film est très niaiseux dans les idées de scénario, notamment toute la fin, décidément beaucoup trop mièvre, mélo et longue. Il nous refait le coup... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2007

Bird de Clint Eastwood - 1988

Il me semble bien que c'est par ce film-là, vu au ciné à 17 ans, que j'ai commencé à comprendre que Clint n'était pas seulement un acteur mutique à la crade clope pendouillante, mais aussi un vrai cinéaste, inspiré et modeste. 20 ans après, je confirme : Bird est un très joli film, d'autant que les voies du film biographique sont jonchées d'embûches que le gars parvient la plupart du temps à éviter. Non qu'il les évite toutes : le film tombe souvent dans le piège de la reconstitution scolaire, avec une application un peu sage à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]