04 avril 2013

Diamants sur canapé (Breakfast at Tiffany's) de Blake Edwards - 1961

Je crois que je ne suis pas un très grand fan de Blake Edwards, Dieu me damne, surtout quand il s'attaque comme ici à une de mes icônes, en l'occurence Truman Capote. Je sais bien qu'il est dangereux de comparer le livre et le film dont il est tiré, les deux arts sont différents et forcément incompatibles. Mais tout de même : on dirait que Edwards et ses scénaristes sont passés strictement à côté de la noirceur et du désabusement du roman de Capote, livrant un film certes cool, mais aussi d'une vacuité totale. Aux oubliettes le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:10 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

30 septembre 2007

The Party de Blake Edwards - 1968

Difficile de faire dans le comique visuel quand on ne s'appelle pas Jacques Tati. Edwards est de toute évidence un admirateur de Playtime et de Mon Oncle, mais il n'a pas le talent du maître, et The Party souffre vraiment de ces gags peu inventifs, de ce rythme souvent mollasson, et de ce manque de maîtrise dans le rythme. Le film est à l'image de sa première scène : Peter Sellers, comédien indien catastrophique engagé sur une grosse production hollywoodienne, doit interpréter un soldat trompettiste; il joue tellement faux que tout le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:54 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
  1