vlcsnap-2002-05-04-19h06m26s230

Tout, tout, tout vous aurez tout sur le Herzog, non, non, non vous n'y couperez point. Cette petite chose musicale à donc été filmé par le Werner dans l'église protestante d'Haarlem aux Pays-Bas lors des enregistrements de la musique du film The Cave of forgotten Dreams. Sûrement un peu trop envoûté par les images, je n'avais prêté qu'une oreille distraite à la musique et c'est ma foi bien bêta : la musique composée par le violoncelliste virtuose Ernst Reijseger est absolument sublime et vous pouvez d'autant plus me croire que je n'y connais rien à la chose. Je ne vous parlerai que rarement d'un violoncelliste, moi qui parviens à peine à sortir un déchirement strident d'un harmonica, mais là j'avoue pour le coup avoir été totalement bluffé (enfin surtout mes oreilles) : le type te sort des sons de son instrument à pleurer sa mère (instrument qu'il a fait faire sur mesure en y ajoutant quelques petites touches personnelles) et ce avec une dextérité confondante.

vlcsnap-2002-05-04-19h06m57s35

Accompagné d'un type avec un flutiau en fer (paroles d'expert, je vous le rappelle), d'un autre à l'orgue (ou au "double piano) ou de huit choristes au taquet, chaque morceau est un vrai petit bonheur qui ferait passer la référence (...) Steve Lukather, dans un autre domaine, pour un bras cassé (voir les deux). Werner se foule pas vraiment pour filmer l'ensemble (des panoramiques d'un instrumentiste à l'autre à l'arrache et je ne parle po des flous) mais l'essentiel est ailleurs : Reijseger semble totalement hanté lorsqu'il joue et tire de son violoncelle des accords qui vous font frissonner jusqu'en bas de l'échine... Même son gamin de quelques mois est fasciné quand popa joue et on le comprend grave (putain, au même âge, j'ai dû me taper de l'accordéon en boucle, c'est ça qui m'a niqué l'ouïe). Bref, pas vraiment tonitruant dans la forme mais un petit doc tourné au débotté qui donne irrémédiablement envie de se plonger illico, non point dans la grotte, mais dans la B.O. C'est toujours cela pris. 

vlcsnap-2002-05-04-19h07m12s170

Venez vénérez Werner ici