29 octobre 2011

LIVRE : Sans Illusions de Jean-Pierre Martinet - 2011

Inattendue édition de la correspondance entre Martinet et l'éditeur Alfred Eibel, parue dans la revue Capharnaüm. Il est suffisamment rare d'entendre parler du grand Jean-Pierre Martinet pour qu'on ait envie de se jeter comme un fou sur cette poignée de lettres, et c'est ce que je fis, vous pensez bien. Résultat mitigé, reconnaissons-le : l'auteur des missiles sol-sol que sont Jérôme ou La Somnolence se montre "en privé" assez déplaisant et dénué de vraie stature littéraire, au point qu'on se demande un peu ce qui a pu... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2010

LIVRE : La grande Vie de Jean-Pierre Martinet - 1979

Quel joyeux drille, quand même, ce Martinet. Un peu avant de se faire sauter le caisson, il nous offrait cette longue nouvelle d'un glauque total, qui ferait passer Septentrion de Calaferte pour un livre pour enfants. En quelques pages, l'auteur du déjà terrible Jérôme condense l'essentiel de ses thématiques, à savoir : le sexe crado, la solitude, la pulsion de mort, la mocheté de toutes choses, le désespoir inconsolable. Une sorte d'introduction à ses grandes oeuvres, quoi... Eh bien je dois être maso, quelque part, parce que, encore... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

04 mai 2010

LIVRE : La Somnolence de Jean-Pierre Martinet - 1975

C'est le premier livre de Martinet, et -comment dire ?- c'est déjà un truc de grand malade. C'est en fait un peu la même impression que pour Jérôme : commencer un roman de Martinet, c'est être happé dans une spirale qui vous fait méchamment du mal, sans trop savoir comment on va en sortir. Cette fois encore, l'écriture vous happe en quelques pages et vous entraîne dans un tourbillon impressionnant : la précision incroyable de la ponctuation, cette façon de plaquer d'énormes paragraphes écrits d'un trait, cette musique à la fois... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 septembre 2009

LIVRE : L'Ombre des Forêts de Jean-Pierre Martinet - 1987

Baisse d'inspiration évidente de la part de Martinet après l'énormissime Jérôme : c'est comme si tout le jus de l'auteur avait été dépensé dans la pavasse infernale, et qu'il ne restait dans L'Ombre des Forêts que quelques braises mal éteintes. Martinet surfe pourtant dangereusement sur les mêmes ambiances, sur les mêmes motifs : des villes à l'orée du fantastique à la Kafka, où chaque élément de décor est inquiétant, sale, triste ; des personnages "parallèles" qui n'ont pour caractère que d'être seuls, déments, désespérés,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 février 2009

LIVRE : Jérôme de Jean-Pierre Martinet - 1978

Jérôme est un livre monstrueux dans tous les sens du terme : une énorme pavasse sans paragraphe écrit en police 6, déjà ça impressionne ; mais quand en plus il est question de parler là-dedans de la folie, de l'horreur d'être en vie, de l'échec du langage et de la déviance sexuello-psychologique, on se rend compte qu'on a affaire à du costaud. En gros, on prend une bonne respiration au début, et on ne la relâchera qu'à la toute fin, avec l'impression d'avoir été immergé dans un flot intarissable de mots heurtés, de violence et de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


  1