23 février 2017

LIVRE : L'Appel du Monde sauvage (The Call of the Wild) de Jack London - 1903

Cinquième ou sixième relecture de ce roman fondateur, à l'occasion de la superbe nouvelle traduction de Marc Amfreville et Antoine Cazé dans la Pléiade. Les deux bougres s'en tirent magnifiquement, sortant enfin le roman des versions légèrement édulcorées de la littérature enfantine, et lui rendant toute sa sauvagerie, toute sa profondeur cosmique. Toute la puissance de London est là : avec 300 mots, en racontant une histoire vue du point de vue d'un chien, il parvient à atteindre une grandeur et une richesse incroyables, rendant... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 février 2017

LIVRE : Le Bureau des Assassinats (The Assassination Bureau) de Jack London & Robert L. Fish - 1963

Même si le sieur Jack London n'a pas eu le temps de finir cet ultime ouvrage (ce que fit Fish), on se régale devant ce récit d'aventures sur fond de sens de l'honneur et de la "justice". Au début du siècle, une certaine société composée de membres de "l'élite" intellectuelle ouvre ce fameux bureau : le principe est simple - vous avez quelqu'un à tuer ? Ils le feront pour vous... pour peu que la personne, après une petite enquête, semble avoir mérité son sort... Le problème se complique quand un certain Hall fait la requête suivante... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2016

LIVRE : Construire un Feu (To Build a Fire) de Jack London - 1907

Construire un Feu serait-il le chef d'oeuvre absolu de Jack London ? Moi, je dirais oui, à condition qu'on y ajoute une bonne douzaine de ses livres. C'est vrai que dans sa veine "Grand Nord et gars tout gelés", ce recueil est un sommet. A commencer bien sûr par la nouvelle-titre : c'est juste un homme qui meurt lentement dans l'immensité du rien. En surface, un type qui entreprend la traversée d'une étendue glacée du Klondike pour rejoindre un relais, et qui joue de malchance ; en profondeur, un état de la condition humaine, seule,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mars 2013

LIVRE : Contes des Mers du Sud (South Sea Tales) de Jack London - 1911

A mon avis, il est vital de s'injecter une petite dose de Jack London à intervalles réguliers. Ca permet d'une part d'être heureux, et d'autre part de vérifier qu'on n'a pas besoin de grands mots pour écrire de grands textes. L'écriture du bougre, dans ce recueil de nouvelles, est comme à son habitude simple, faite de peu de mots, rapide et sans ambition démesurée ; mais elle est admirable de souffle, de précision. Même la traduction parvient à faire passer ce lyrisme discret, cette immensité de vue qui se cache sous l'épure. Rapides... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 juillet 2010

LIVRE : Jerry Chien des Îles (Jerry of the Islands) de Jack London - 1915

Voilà le genre de livre qui me suit depuis mon enfance, que j'ai dû lire 5 ou 6 fois, et qui, à chaque fois me transporte plus que de raison. Jerry Chien des Îles est un miracle, un chef-d'oeuvre, qui sait justement faire le pont entre la fantasmagorie de l'enfance, avec ses créatures inquiétantes, ses rêves baudelairiens de voyages exotiques, sa douceur de personnages, et la dureté de l'âge adulte, avec sa métaphysique puissante et sa violence constante. Qui, à part London, pourrait réussir à raconter, à travers les pérégrinations... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2008

LIVRE : L'Amour et rien d'autre (The Kempton-Wace Letters) de Jack London & Anna Strunsky - 1903

Comment ? Un London que je n'ai pas lu ? L'excellente maison Phébus a entrepris de publier l'intégrale du génie, et un jour ou l'autre, il fallait bien que je tombe sur un inédit. D'où frottage de mains et babines baveuses. Bon, après lecture, c'est plutôt déception amère et doutes. Non pas que L'Amour et rien d'autre soit mal écrit, non non, pensez bien, mais disons plutôt que c'est assez pesant, et bon épisodiquement. La faute à cette Anna Strunsky, une amie de Jack, qui co-écrit ce livre : partout où London est vif et rythmé, elle... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juillet 2006

LIVRE : La Fin de Morganson de Jack London - 1901-1916

Il suffit que le grand Jack fasse tomber trois flocons de neige, et qu'il place dans son bouquin un clébard, un homme, un loup, voire une termite, pour que je sois emballé. Aucun autre écrivain n'a su aussi simplement décrire le Klondike et les étendues glacées, et raconter une histoire. Ce recueil de nouvelles éparses est encore une fois un exemple de sincérité, une école de sobriété et de modestie. La puissance de certaines d'entre elles rappelle sans conteste les chefs-d'oeuvre du maître sur le même sujet : Construire un feu,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :