20 juin 2014

LIVRE : Le Vin des Morts de Romain Gary - 1937

Gallimard nous exhume le premier roman de Gary, qu'il signât alors du nom de Roman Kacew à 19 ans, et c'est toujours une bonne nouvelle d'en avoir (des nouvelles) du bon génie quand on a, comme mon compère Shang, lu et relu l'oeuvre complète d'icelui. On plonge donc avec émotion dans ce texte, et on est vite effectivement en pleine apnée. La "trame", si on peut appeler ça comme ça : un personnage mystérieux (Tulipe, déjà) se retrouve à arpenter un souterrain qui est en fait une sorte d'antichambre de la mort. De chapitres en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 avril 2014

LIVRE : Les Têtes de Stéphanie de Romain Gary - 1974

Gary s'est de temps en temps piqué au jeu de l'exercice de style et de l'hommage au genre, souvent pour le pire d'ailleurs (Charge d'Âmes, beuurk). Avec Les Têtes de Stéphanie, il s'essaye au roman d'espionnage pur jus, et si on est très loin des grandes oeuvres du gars, reconnaissons qu'on s'amuse bien face à la chose. Guère plus épais qu'un bon vieux OSS117, le roman nous emmène dans un pays du Moyen-Orient, récemment libéré du joug d'un dictateur, et dans lequel une mannequin est envoyée pour faire des photos et redorer le blason... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2011

LIVRE : Chien Blanc de Romain Gary - 1970

Toujours eu beaucoup de tendresse pour ce livre-là, et à la relecture je pense que c'est plus dû aux passages concernant les animaux qu'à ceux, beaucoup plus nombreux, où Gary joue à l'observateur cynique de la révolution noire américaine de 68-69. On aime, certes, retrouver dans ceux-ci cette morgue, cet applomb, cette sûreté d'opinion, et cette façon de jouer la provocation coûte que coûte, d'être du côté de la minorité quoiqu'il arrive. Aussi méfiant envers les racistes blancs qu'envers les extrêmistes noirs, aussi dubitatif face... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2010

LIVRE : L'Orage de Romain Gary - 1935-1970

Rah, ça sent les fonds de tiroir, mais en bon fan de Gary qui se respecte, on est toujours prêt à découvrir quelques textes inédits. Des nouvelles donc et des débuts de romans inachevés ("A Bout de Souffle" et "Le grec"), ces deux textes ayant la particularité d'avoir été rédigés à l'origine en anglais - mais malgré tout on sent tout autant la patte Gary aussi bien au niveau du style que dans cette constante ironie mordante. "L'orage" est une histoire très noire qui se passe sous les soleils des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2009

LIVRE : Romain Gary, le Caméléon de Myriam Anissimov - 2004

Si Romain Gary le Caméléon est, au niveau du style, à l'image de son titre (plat et un peu clicheteux), force est de constater qu'au niveau de son contenu, c'est de l'énorme travail. Anissimov remonte la vie de Gary sur un bon millier de pages, depuis son état foetal jusqu'à sa balle dans la bouche, en n'omettant aucun détail. Plutôt que d'avoir à décider ce qui a pu être important dans la vie de Gary (l'école François Bon, qui alterne le focus précis et les généralités), elle décide de TOUT mentionner, quitte à verser dans la pure... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 août 2009

LIVRE : Les Trésors de la Mer Rouge de Romain Gary - 1971

"J'ai toujours été torturé par le goût de l'éphémère. D'un éphémère saisi, perpétué, sauvé... Je ne serais pas devenu un écrivain si je n'étais habité par un ange-démon qui me pousse à me pencher sur tout ce que guette déjà le temps avec des yeux d'oubli..."Un régal que cet opuscule de Romain Gary sur lequel je n'avais point eu encore la chance de tomber. Carnets de route d'un voyage emmenant l'écrivain de Djibouti au Yemen, dans lesquels Gary évoque entre autres la période colonialiste avec une ironie souvent mordante, ses... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


05 août 2009

LIVRE : Adieu Gary Cooper de Romain Gary - 1969

Vous allez me dire que je n'ai pas tout lu, et c'est vrai, mais je me demande si Adieu Gary Cooper n'est pas tout simplement le meilleur livre de Gary, qui pourtant accumulât les chefs-d'oeuvre. Difficile d'imaginer en tout cas un autre exemple de cette magie : ce livre tient du miracle, dans les rythmes, dans l'humour, dans le romantisme froid, dans le style tout simplement. Gary veut dresser un échafaud au rêve américain, détruire par l'insulte ce mythe du héros sans peur, construire un énorme ricanement amer de 250 pages ; il... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2006

LIVRE : L'affaire Homme de Romain Gary - 1957/1980

S'il y a bien un auteur français du XXème s. dans lequel je me suis toujours reconnu et dans lequel j'ai su puiser quelque philosophie comme on dit, c'est bien Romain Gary. Au travers de ces textes très divers - articles de journaux, préfaces, entretiens...- l'on retrouve les divers champs de bataille et combats de cet homme qui a fait de cette phrase d'Albert Camus sa raison d'être: "Je suis contre tous ceux qui croient avoir absolument raison". Vaste programme dans cette période d'après-guerre où il est l'un des premiers à combattre... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juin 2006

LIVRE : La Tête coupable (1968) de Romain Gary

Nouveau roman foisonnant que ce petit bijou de Gary qui nous amène dans les eaux translucides de Tahiti sous le patronnage de Gauguin... Sous une fausse identité, en pleine guerre froide et en période d'espionnite aigue, Gengis Cohn entre deux déclarations sur les aléas de l'humanité, se repaît dans ce paradis terrestre auprès de sa vahiné Maeeva. Il joue à recréer le personnage de Gauguin (peintures et turpitudes...) au grand plaisir du responsable du tourisme qui voit là une attraction supplémentaire pour attirer la populace... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2006

LIVRE : Education Européenne de Romain Gary - 1945

Education Européenne a tous les défauts des premiers livres, à commencer par l'écrasante influence de ses glorieux prédecesseurs. Gary a potassé Pour Qui sonne le glas de façon un peu trop voyante : mêmes dialogues dans le rush (mais qui n'arrivent pas à la cheville d'Hemingway, même dans la pourtant jolie scène de sexe), même sécheresse de style pour décrire l'action et les personnages, même sujet,... Il a également bien appris son petit Malraux illustré, et là aussi il a du mal, malgré ses tentatives à atteindre la puissance du... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


  1