07 décembre 2007

Derrière la Cité Interdite (Dong gong xi gong) (1996) de Yuan Zhang

Derrière la Cité interdite se trouve un bien joli parc où nous nous sommes baladés avec l'ami Bibice en tout bien tout honneur... Parce que le soir, il s'en passe de drôles: ce serait un rendez-vous homosexuel - on en voit 3, énorme. La grue de la caméra se fait un malin plaisir de passer au dessus des toits et des murs pour qu'on puisse voir , nous spectateurs privilégiés, la vérité... Bon franchement, l'histoire ne se passerait pas en Chine, ça vaudrait à peine un pet de lapin. Oui l'homosexualité au pays du soleil levant a bien du... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2007

Les petites Fleurs rouges (Kan shang qu hen mei) (2006) de Yuan Zhang

C'est quand même une gageure, il faut le reconnaître, de parvenir à diriger une cinquantaine de bambins entre 4 et 5 ans... C'est le projet un peu fou de Zhang Yuan qui nous replonge dans l'enfance... Enfin quand je dis nous, c'est surtout pour les Chinois. Il signe un film qui évite une certaine facilité -il ne se laisse pas trop aller à jouer de l'innocence de ces bambins-, tout en nous montrant la volonté dès le plus jeune âge de devoir rentrer dans les rangs (faut dire que quand il n'y a que 4 ou 5 personnes en charge, cela... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mai 2007

I Love You (Wo ai ni) (2003) de Yuan Zhang

Entre les blockbusters à deux yuan (que je boycotte désormais na!), les films intellos mous comme de la chique et les comédies romantiques cucul-la-praline, j'avoue que je finissais par me demander quel serait l'avenir du cinéma chinois. Le titre et l'affiche de ce film (plutôt à ranger dans la dernière catégorie donc) malgré sa présence et son lot de récompenses dans de nombreux festivals me laissaient des plus sceptiques au départ. Mais bon, harrassé - j'ai fait du 9h-21h, 8 heures de cours plus l'écriture d'un article sur Jules et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1