06 septembre 2015

Le Bal de la Famille Anjo (Anjô-ke no butôkai) (1947) de Kôzaburô Yoshimura

Il y a parfois quelque chose de miraculeux dans les films nippons, la présence de Setsuko Hara étant déjà miraculeuse en soi : A Ball at the Anjo House appartient à cette catégorie de films où tout semble parfait ; timing historique (la fin d'un monde, le début d'un autre : difficile d'ailleurs de ne pas penser à Printemps dans une petite Ville réalisé, dans un autre contexte (...), chez les voisins chinois, pratiquement à la même époque), mise en scène millimétrée et jeu d'acteurs aux ptits oignons, sens de la romance à pleurer... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]