04 juin 2020

Yi Yi (2000) de Edward Yang

Revoir Yi Yi et se dire qu'Edward Yang était tout de même un grand (d'ailleurs, il serait dommage de se priver, outre ceux déjà vus, des quatre autres long-métrages qu'il a réalisés dans sa trop courte carrière). On est dans la chronique-saga (...) d'une simple famille taïwanaise, chacun en proie aux petites difficultés de la vie : une grand-mère sur le point de mourir, un père pris entre les regrets de son passé (une histoire d'amour avortée) et ses problèmes de boulot (des collaborateurs aussi droits dans leurs souliers que des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2017

Taipei Story (Qing mei zhu ma) (1985) d'Edward Yang

Voilà un film absolument réjouissant sur la forme (Yang + Hou Hsiao-Hsien au scénar, de la fine dentelle narrative) et plutôt déprimant sur le fond (t'habites à Taipei à la même époque, tu te tires une balle). Le constat est clair : alors même que la ville est en constante évolution (un architecte n'y reconnaîtrait pas ses propres petits buildings), on ne peut pas dire qu'au niveau humain et sentimentale cela suive. On suit le parcours de Chin et Lon, deux amis-amants qui font depuis longtemps route commune. Lon (HHH) doit partir... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2011

Une belle Journée d'Eté (Gu ling jie shao nian sha ren shi jian) (1991) d'Edward Yang

Certains films possèdent un charme indéfinissable... Edward Yang nous propose ici une véritable "fresque minimaliste" à laquelle il est bien difficile de ne pas succomber : "fresque", parce que tout de même, on est pas loin des quatre heures ; "minimaliste" tout à la fois, puisque le cinéaste "se contente" d'enchaîner les saynètes mettant en scène la vie quotidienne de ces adultes et adolescents d'origine shanghaienne, pour la plupart, dans le Taïwan des années 60. De mini-tranches de vies... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]