06 février 2011

Une belle Journée d'Eté (Gu ling jie shao nian sha ren shi jian) (1991) d'Edward Yang

Certains films possèdent un charme indéfinissable... Edward Yang nous propose ici une véritable "fresque minimaliste" à laquelle il est bien difficile de ne pas succomber : "fresque", parce que tout de même, on est pas loin des quatre heures ; "minimaliste" tout à la fois, puisque le cinéaste "se contente" d'enchaîner les saynètes mettant en scène la vie quotidienne de ces adultes et adolescents d'origine shanghaienne, pour la plupart, dans le Taïwan des années 60. De mini-tranches de vies... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1