19 juin 2016

Belladonna (Kanashimi no Beradonna) (1973) de Eiichi Yamamoto

Une œuvre d'animation nippone historico-psychadélico-érotico-féministe, je suis forcément preneur. La littérature française est à l'honneur puisqu'il s'agit d'une adaptation de La Sorcière de Jules Michelet, mais une adaptation pour le moins originale puisqu'elle mêle longue planche de dessin fixe (un peu comme s'il s'agissait d'estampes à l'horizontale, voyez), animation à la limite du gore et du porno ("l'évocation" du viol de la jeune fille est pour le moins suggestif - elle se scinde littéralement en deux, verticalement cette... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]