25 juillet 2006

La Divine (The Goddess / Shen nü) (1934) de Yonggang Wu

Pute au grand coeur, tapineuse la nuit, mère d'un enfant le jour, c'est le destin tragique de cette femme interprétée de façon magistrale par la très cinégénique Ling-Yu Ruan, méga star en Chine à son époque et qui se donnera la mort l'année suivante (25 ans, barbituriques, ben ouais). Elle passe son temps à porter des robes inthemoodforloviennes (en noir et blanc, c'est vous dire) et il n'est d'ailleurs pas si surpenant que Maggie Cheung lui rende hommage dans Center Stage de Stanley Kwan. Considéré comme l'un des grands films... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1