02 décembre 2010

La Femme à abattre (The Enforcer) (1951) de Bretaigne Windust et Raoul Walsh

Pour la petite histoire, Walsh a remplacé Windust, tombé malade après quelques jours de tournage, mais, grand seigneur, lui a laissé le crédit au générique. Heureusement, j'allais dire, qu'il n'est point revenu, vu la complexité du scénar (pas facile de reprendre le fil en route, m'est avis) : au niveau des flashs-back dans le flash-back, on est particulièrement servi et cela sert, qui plus est, complètement la trame ; l'organisation de cette véritable "société du crime" repose justement sur sa capacité à brouiller les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1