01 novembre 2007

Le Violon (El Violin) (2007) de Francisco Vargas

Kalatozov n'est pas mort, les enfants, ou en tout cas il a fait des petits, en l'occurence ce Francisco Vargas, qui a maté sans aucun doute Soy Cuba avant de livrer ce El Violin d'une très bonne tenue. Pour préciser, disons qu'il serait le fruit des amours improbables et triolistes de Kalatozov pour l'esthétique et la propagande populaire, du Welles de It's all true pour l'amateurisme revendiqué de la chose et pour la vision du Mexique, et du Bunuel de Los Olvidados pour cet amour des petites gens et des gros plans qui vous... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
  1