06 mai 2010

Le Jour où Dieu est parti en Voyage (2009) de Philippe Van Leeuw

Van Leeuw parvient à nous montrer toute l'horreur de ce massacre au Rwanda, en évitant le piège de la reconstitution voyeuriste. Son héroïne, une bonne qu'un couple de Français cache dans son grenier avant d'être évacué, parvient à échapper au massacre. En fixant sa caméra sur son visage horrifié - seule, elle n'a pu rejoindre ses enfants - alors que les cris des massacres résonnent alentour, le cinéaste parvient à nous faire ressentir toute la violence du carnage qui se joue au dehors. Cette femme, Jacqueline, sitôt qu'elle... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1