03 décembre 2014

Nick, gentleman Détective (After the Thin Man) (1936) de W.S. Van Dyke

C’est un plaisir de retrouver nos deux héros quelques années plus tard pour une nouvelle enquête... Dashiell Hammett est toujours au scénar, Van Dyke à la réalisation, Stewart en special guest mais comment dire… Il n’y a plus la magie de l’original, sa folie, sa finesse, son humour. On retrouve pourtant la plupart des ingrédients de la première mouture : au niveau des personnages tout d’abord - un détective, William Powell, plus flegmatique qu’une huître (Alors même qu’il se retrouve dans une pièce remplie de malfrats,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 août 2013

L'Introuvable (The thin Man) (1934) de W.S. Van Dyke

William Powell est le détective le plus zen des thirties, il forme avec la délicieuse Myrna Loy le couple le plus cool de l’époque, il a dans son entourage des seconds couteaux de choix (de la pimpante Maureen O’Sullivan au flic le plus sérieux et le plus nullard de sa génération Nat Pendleton), il surfe sur une intrigante histoire écrite par le sieur Dashiell Hammet, et le tout est éclairé par le grand James Wong Howe et « artistiquement dirigé » par l’incontournable Cedric Gibbons. Bref, on ne s’attend qu’à du bonheur,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 juin 2013

La Proie du Mort (Rage in Heaven) (1941) de W. S. Van Dyke

Un noir cousu de fil blanc avec cette éternelle histoire du mari parano et jaloux à la folie qui veut détruire et son meilleur pote, et sa femme... et lui-même. Il aura l'occasion de faire d'une pierre trois coups. Dès le départ, on sait que le gars a des instincts autodestructeurs et qu'il tripe sur son meilleur ami jusqu'à l'obsession (il va jusqu'à voler son identité). Vue la mère ultra-protectrice qui l'a élevé (et chiante comme la pluie au point que son père se serait lui-même suicidé... ?), l'enfance pourrie gâtée qu'il eut,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2009

Cette Femme est mienne (I take this Woman) (1940) de W.S. Van Dyke (et de Josef von Sternberg et Frank Borzage, non crédités)

Tournage maintes fois interrompu - d'où le ballet de réalisateurs (Josef von Sternberg ne se serait pas aussi bien entendu avec Lamarr qu'avec Dietrich, Borzage n'aurait tourné que quelques scènes - celles dans les lits d'hôpitaux..., hum?) -, apparemment pas la grande entente entre Spencer Tracy et Hedy Lamarr (rah les ptites histoires de tournage...), mais je trouve qu'au final le film demeure tout à fait regardable, voire même assez plaisant. Certes la sublime Hedy change de coiffure à tous les plans (pas facile forcément... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1