12 mai 2012

Tueur à gages (This Gun for Hire) (1942) de Frank Tuttle

"You like cats, don't you ?"Yeah. They're on their own. They don't need anybody" Il a beau s'agir de l'histoire d'un tueur de sang froid , il se dégage de This gun for Hire une sorte de coolitude absolue comme s'il s'agissait d'un pur noir avec une pointe de sucre roux. Est-ce dû à la présence de la langoureuse Veronica Lake dont le regard suffirait à hypnotiser un renard, à l'amour du tueur pour les chats, à la présence de cette petite fille handicapée au début du film dont le regard innocent semble noyer toute méchanceté du... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2011

Fatalité (Suspense) (1946) de Frank Tuttle

La Monogram met les ptits plats dans les grands pour ce film noir aux décors fastueux (bien belle patinoire ma foi) engageant pour la peine Frank Tuttle à la mise en scène et le duo de stars (mouais, enfin faut pas exagérer non plus) Barry Sullivan (Tension, Cause for Alarm !, Jeopardy...) et Belita (Qui ? Mais si, rappelez-vous, les Jeux Olympiques de 1936, elle faisait du patinage artistique, elle avait douze ans... Nan, ça me dit rien moi...). L'histoire nous compte l'ascension du gars Barry qui, de simple petit vendeur de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2010

It pays to advertise (1931) de Frank Tuttle

Une pâle comédie aussi légère qu'une bulle de savon dans le fond (tout est dans le titre : la publicité fait vendre... n'importe quoi, même des savons qui n'existent pas encore) uniquement dans le but d'apercevoir en introduction l'éternelle Louise Brooks. Une petite course poursuite en bagnoles pour commencer - cela fait toujours son effet - et une Louise qui se prête finalement tant bien que mal au jeu des photographes. Moment de jouissance ultime quand elle découvre son genou et que l'on cadre uniquement ses guiboles...... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2009

Love'em and Leave'em (1926) de Frank Tuttle

Charmant petit film sentimental avec Louise Brooks en briseuse de ménage tout terrain et en petite donzelle irresponsable. Confiée au soin de sa soeur à la mort de leur mère, la Louise mène une vie de patachon, joue au tiercé la thune qu'on lui confie au taff et à sa soeur d'essuyer les plâtres. Celle-ci file le parfait amour avec un collègue qu'elle aide à mettre en place des vitrines de grand-magasin - c'est toujours elle qui est responsable de la petite trouvaille magique mais elle laisse son homme s'attirer les honneurs.... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1