31 mars 2013

Django unchained de Quentin Tarantino - 2013

C'est toujours un pied complet de se taper un Tarantino, que voulez-vous... C'est beau, c'est fun, c'est drôle, c'est dangereux et c'est cool. Avec ce Django unchained, on a en plus l'impression d'un film-somme, un bilan de tout le cinéma du compère depuis ses débuts, aussi bien esthétiquement que symboliquement, et c'est peu de dire que le plaisir est grand : voilà du cinéma total, du divertissement ++ qui garde toute sa foi dans les bonnes vieilles recettes, qui se moque des nouvelles tendances techniques et des scénarii à ficelles... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
24 novembre 2009

Inglourious Basterds de Quentin Tarantino - 2009

Franchement ce serait faire la fine bouche que de ne pas reconnaître le pied monumental qu'il y a à assister à Inglourious Basterds. Tarantino renoue avec ce qu'il sait faire de mieux, le film premier degré, spectaculaire et jouissif à chaque instant, con comme un panier mais ébouriffant de virtuosité. Ce qui scie le plus, c'est l'espèce d'inconscience de Tarantino : il s'attaque sans scrupule à l'Histoire, cette fois-ci, totalement décomplexé face à cet énorme sujet (l'Occupation, la traque des Juifs, le nazisme). Qu'il greffe... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

15 novembre 2009

Kill Bill 1 & 2 de Quentin Tarantino - 2004

Le film idéal pour un dimanche après-midi vasouillard au moral hésitant : Kill Bill vous remonte tout ça en moins de deux, et je me suis retrouvé très vite en train de faire des kicks-balayettes à ma plante verte dans une chorégraphie assez convaincante. Comme d'habitude, Tarantino fait montre de sa grande crétinerie assumée, qu'il habille sous un talent pour le spectacle absolument effarant. Le film est en effet complètement idiot, son scénario tient sur un post-it (une fille veut se venger des gens qui ont voulu la tuer), son... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 février 2008

Reservoir Dogs de Quentin Tarantino - 1992

Pas la peine d'en faire des tonnes sur ce film (si vous ne l'avez pas vu vous êtes né en quelle année? en 1985? Ca existe ça?), tout a été dit sur le Tarantino; malgré tout, à cette énième revoyure (et pourtant je suis pas forcément un fana du type), on reste bluffé par ce sens de la multiplicité des cadres, cette maestria dans l'enchaînement du montage et cette direction d'acteur au millimètre. D'entrée de jeu, lors de cette discussion ô combien philosophique autour de Like a Virgin de Madonna, il y a une variation de plans... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2007

Boulevard de la Mort (Grindhouse : Deathproof) (2007) de Quentin Tarantino

C'était le piège : à force de flirter avec la pure forme vide, Tarantino est tombé dedans en plein. Deathproof est totalement dépourvu du moindre intérêt, que ce soit du point de vue de la trame, inexistante, que du fond, légèrement con. D'accord, c'est un simple hommage aux films de série Z, et ça ne revendique guère autre chose qu'un amusement cinéphile. Mais après les grands divertissements que furent Kill Bill ou Pulp Fiction, on est en droit de demander autre chose à Quentin que ce bâclage de gamin qui s'amuse tout seul. ... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


  1