15 août 2014

La Légende de Zatoichi (vol. 13) : La Vengeance (Zatoichi no uta ga kikoeru) (1966) de Tokuzô Tanaka

Un épisode qui ne brille pas particulièrement par sa mise en scène (des combats sobres, filmés sans maestria, juste la beauté du geste, pas une perle de sang - si ce n'est sur les bajoues d'un Zatoichi en colère) mais qui se veut relativement introspectif. Zatoichi est au milieu de son périple (13 sur 25... ou 26 si on veut) et commence (avec l'aide d'un vieux prêtre aveugle qui le titille) à se poser des questions sur sa fatale condition de solitaire. Ici ce n'est point une femme qu'il décidera de quitter à la fin mais un bambin... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2013

La Légende de Zatoichi (vol.4) : Le Fugitif (Zatôichi kyôjô-tabi) (1963) de Tokuzô Tanaka

Zatoichi ouvre l'épisode en jouant au sumo et le finit en dansant... avant de reprendre son éternel masque impassible. Cette vie n'est-elle que la suite d'événements meurtriers ridicules, les hommes vénales, avides ou faibles sont-ils tous devenus fous ou Zato n'est-il comme il ose le confesser avec dépit qu'un "Dieu de la calamité" ? Il est clair en tout cas que plus notre gars s'emploie à aider les autres, moins il est récompensé... Les gens sont aveugles, mon bon masseur. Heureusement qu'il y a les femmes, femmes pour... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2013

La Légende de Zatoichi (vol. 3) : Un nouveau Voyage (Shin Zatôichi monogatari) (1963) de Tokuzô Tanaka

Je dois reconnaître avoir un ptit peu somnolé pendant la première partie du film : notre Zato qui a le chic pour avoir toujours des types au trousse et qui doit, la mort dans l'âme, dégainer (vu qu'il tue douze personnes à chaque épisode, c'est clair que dans le suivant tu as toujours un frère qui veut se faire justice), notre Zato qui croise des potes (un musicien sans le sou... ouais, la vie d'artiste, de tout temps, ça fait po bouillir la marmite) et qui tente de se la jouer social pendant deux minutes, notre Zato qui se fait... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]