02 octobre 2012

Sept Secondes en Enfer (Hour of the Gun) (1967) de John Sturges

Je ne sais si je suis in the mood for western ou si j’ai simplement la main heureuse - bon je ne choisis pas non plus n’importe quel western spaghetti al dente, entendons-nous bien - mais j’ai franchement passé un excellent moment avec cette version de la légende Wyatt Earp. James Garner (stoïque, hiératique, moustachique, la voix plus profonde qu’une cave) is le fameux Wyatt et se révèle absolument royal. Jason Robards campe le Dr Holliday, encore plus détruit par l’alcool que son quasi-homonyme, toussoteux, souffreteux mais... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 septembre 2012

Le dernier Train de Gun Hill (The last Train from Gun Hill) (1959) de John Sturges

“- You’re breaking the law.-I am the law.” “- The human race stinks.“ L’homme à la fossette légendaire versus l’homme aux sourcils de titan… Sturges réalise, disons-le, un vrai classique de chez classique avec ce face à face mythique entre Kirk Douglas et Anthony Quinn, deux hommes à l’amitié indéfectible – l’un a sauvé la vie de l’autre -, deux hommes que la vie a séparés, l’un pour devenir un mega big boss à la tête de toute une ville, l’autre pour devenir un humble shérif avec une simple étoile qui brille, deux hommes qui ne... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2012

Un Homme est passé (Bad Day at black Rock) (1954) de John Sturges

Je me suis pour ainsi dire régalé avec ce "petit film" de Sturges bénéficiant d'un casting de choix (Tracy, Ryan, Marvin, Brennan, Borgnine, Dean Jagger, Ann Francis...). Tracy, vieillissant, manchot, débarque au milieu du nulle part dans un village (une poignée de bâtisses) du grand Ouest ricain. Sa mission : retrouver un Jap censé s'occuper d'une ferme. Rien de bien méchant a priori, seulement l'accueil qui lui est réservé est on ne peut plus froid ; certes, les habitants du lieu n'ont po vraiment l'habitude de recevoir des... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 janvier 2012

Le Peuple accuse O’Hara (The People against O’Hara) (1951) de John Sturges

A cinquante berges, l'ami Spencer Tracy décide de faire une petite incursion dans le film noir, comme s'il avait passé l'âge pour les rôles d'amoureux transi. Un film qu'il porte franchement sur les épaules et où il bénéficie d'un rôle originellement traité : le type est un ancien avocat qui a fait sa carrière dans le pénal ; il coule une paisible retraite après avoir eu quelques gros problèmes avec l'alcool, sa fille (Diana Lynn) se faisant un devoir d'être à son service - elle refuse de se marier tant que le pater n'est po... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2011

La Plage déserte (Jeopardy) (1953) de John Sturges

- Is there anything else your husband's got I could use ?- I can't think of anything.- I can.- What ?- His wife. With his clothes, his papers and his wife...I could be snug as a bug in a rug.- I'd do anything to save my husband. Anything. Une bien toute petite chose que ce Jeopardy qui nous donne tout de même l'occasion de voir Barbara Stanwyck participer - malgré elle - à un concours de tee-shirt mouillé - c'est la seule participante, hélas. Bon, ben voilà je crois que j'ai fait le tour de ce film... Oui, bon allez, je veux bien... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2011

Le Mystère de la Plage perdue (Mystery Street) (1950) de John Sturges

"- You are parked in a no-parking.- That's the story of my life. I'm always where I shouldn't be." Sturges fait dans le polar "scientifique" avec un éminent professeur de Harvard qui vient prêter main forte à notre enquêteur - Ricardo Montalban, le sosie de Don Draper. Faut être sacrément tortin pour commencer un film par "il y a six mois", genre on te sort un petit flash-back alors qu'on est même pas encore dans le présent narratif... Il y a six mois donc, une donzelle blonde un poil vulgaire, Vivian Heldon (Jan Sterling) donne... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 03:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2007

Règlement de Comptes à O.K. Corral (Gunfight at the O.K. Corral) de John Sturges - 1957

On est là dans un clacissisme de la plus belle eau, et il est inutile de chercher dans la filmographie du précieux John Sturges un quelconque démarquage par rapport aux sacro-saintes lois du western. Le gars est un artisan, qui ne se place jamais devant ses acteurs, qui filme avec la plus grande honnêteté possible des divertissements, et c'est ce qui le rend attachant : son amour du spectacle, sa fascination pour le classicisme, la modestie de son travail. Gunfight at the O.K. Corral est de ce fait un enchantement de gamin ; on est... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1