21 mai 2012

The Woman on Pier 13 / I married a Communist (1949) de Robert Stevenson

Rah, on n'est pas vraiment dans la fine fleur du noir avec cette œuvre de Stevenson que l'on peut gentiment soupçonner d'être de propagande... Robert Ryan (Bradley Collins) a pourtant au départ tout pour lui : il vient d'être nommé vice-président d'une compagnie de transport maritime à San Francisco et se retrouve au bras de la toute nouvelle Mme Collins : la brunette Laraine Day. Seulement voilà, le passé va rattraper notre Robert : il y a d'abord une amourette de jeunesse, la blondinette Janis Carter, jalouse comme un pou qui... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2008

Jane Eyre (1944) de Robert Stevenson

N'ayant jamais lu ce gros pavé d'une des gâtes Brontë (la Charlotte), je ne suis po vraiment bien placé pour discuter de la fidélité de l'adaptation. Nonobstant - j'ai quand même le droit d'utiliser des mots de plus trois syllabes, quand même - on peut noter l'effort (Aldous Huxley au scénar tout de même) de ne pas se lancer dans une oeuvre fleuve de 4 heures, barbantes en diable, ce qui est déjà appréciable. Le générique mérite en lui même le détour, Orson Welles dans le rôle du ténébreux et colérique Rochester, la frêle et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  1