16 octobre 2008

Anna M. (2007) de Michel Spinosa

Le cinéma français manque quand même bien souvent cruellement d'ambition... Vous prenez une femme qui tout d'un coup devient à moitié starbée et qui ne cesse de harceler son ancien docteur et vous avez un scénario d'un thriller à la française... Elle se monte la tête toute seule, persécute le pauvre Melki qui n'avait rien demandé à personne, se lance dans des déclarations d'amour grotesques - deux-trois séquences sont même presque drôles tant la femme apparaît comme une véritable plaie - et on a l'impression d'avoir déjà vu 30 fois ce... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1