27 janvier 2013

Haut les Mains ! (Rece do Gori) (1967) de Jerzy Skolimowski - version originale

Bon on est pas dans le film le plus olé olé du siècle dernier en cette bien belle journée de dimanche d'autant qu'il s'agit ici de la version originale brute de décoffrage : pas d'intro en couleur (ajoutée en 81), pas de filtres couleurs, que du bon vieux noir et blanc éclairé à la bougie dans un compartiment de train - cool. C'est bon, vous pouvez baisser les mains. Skolimowski se met en scène dès la première image - en "homme invisible" qui s'arrache ses propres bandelettes. Si l'on sent bien qu'il va s'agir d'ironiser sur le... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2011

Deep End (1970) de Jerzy Skolimowski

Alors que sur Shangols la bataille fait rage pour tenter de trouver un bon film anglais (j'avoue que récemment le gars Basil Dearden m'a tout de même assez bluffé), voilà sûrement l'un des tout meilleurs de ces quarante dernières années réalisé forcément... par un Polonais (c'est ce qui s'appelle avoir le sens naturel du gag). Voilà une œuvre terriblement rafraîchissante et attachante qui se passe dans un établissement de bains municipaux (Shangols c'est aussi des jeux de mots, des calembours hilarants, des blagues à échanger...) et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2011

Le Départ (1967) de Jerzy Skolimowski

"Vide toujoursAutour de nousMalgré nousQue l'on fuit chaque jour" Mini cycle Skolimowski sur Shangols (c'est sacrément pratique d'avoir - quasiment - toujours sous la main le film que l'on veut voir grâce aux gars de KG - gloire à vous) et véritable festival du légendaire Jean-Pierre Léaud (le mot est faible, sûrement) dans cette œuvre des années 60 qui file à trois mille à l'heure ; le scénario de base tiendrait sur un papier à cigarette (Jean-Pierre Léaud se démène dans tous les sens pour trouver une Porche et participer à un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 mai 2011

Essential Killing (2011) de Jerzy Skolimowski

Jerzy Skolimowski, comme le bon vin, semble se bonifier avec l'âge. Après l'excellent et rigoureux Quatre nuits avec Anna, il revient donc avec ce film à la "croisée" des chemins entre film d'action et expérience existentielle. L'accroche anglaise pourrait presque prêter à sourire ("Run to live... Kill to survive") et aurait pu donner lieu à un bon gros nanar si le film était tombé entre les mains de tout autre réalisateur que, justement, le sieur Skolimowski. Essential Killing est avant tout une expérience sensorielle - sublimes... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mai 2009

Quatre Nuits avec Anna (Cztery noce z Anna) (2008) de Jerzy Skolimowski

Sans vouloir noyer Skolimowski sous les références (c'est pas les pires), il faut reconnaître qu'on retrouve ici ou là quelques éléments qui nous rappellent incidemment d'autres films : l'errance, notamment au départ, de cet homme à la démarche pataude qui traverse ce petit village et s'occupe de sa grand-mère fait écho à Béla Tarr, la masse physique, le caractère quasi muet pour ne pas dire autiste, le visage même du personnage principal fait penser au Pharaon de Winter dans L'Humanité de Dumont - sans parler de l'âpreté générale qui... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


  1