17 septembre 2012

Guilty of Romance (Koi no tsumi) de Sion Sono - 2012

Un auteur rare sous nos latitudes, et c'est un peu normal quand on constate combien Sion va à l'encontre du goût commun, et met son point d'honneur à nous emmener là où on n'a pas envie d'aller. Guilty of Romance, c'est tout à sa gloire, est dans cette veine-là : il ne cherche pas à séduire son public, et va relativement loin dans la psychologie torve et le bas-fond glauque. Voici donc une sorte de Belle de Jour nippone, en l'occurence une jeune femme mariée à un écrivain psycho-rigide, et qui va découvrir par hasard les voies... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2010

Suicide Club (Jisatsu saakuru) de Sion Sono - 2002

On tombe comme ça au hasard sur de bien curieux objets : Suicide Club manie une poésie étrange, à cheval entre Lynch et Miike, avec lesquels il partage ce goût pour la déviance, le décrochage abstrait, les mondes parallèles. Bien qu'on soit dans un polar, on sent dès la première scène qu'il va s'agir de bien plus que de cela. Scène initiale formidable, d'ailleurs : heure de pointe dans le métro tokyoïte, la caméra cadre en plans très rapides les dizaines de voyageurs qui attendent le train ; parmi eux, un groupe de lycéennes en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

  1