07 mars 2011

Fleur pâle (Kawaita hana) (1964) de Masahiro Shinoda

  Curieuse trajectoire que celle de ce Muraki (Ryô Ikebe, Mr Présence) qui sort tout juste de prison. Qu'est-ce qu'il recherche, qu'est-ce qui peut vraiment l'exciter, le stimuler, peut-il tout simplement reprendre goût à la vie ? Il retrouve sa compagne (pas vraiment le type à se la jouer sentimentale ou à s'épancher), retourne dans les salles de jeu (perdre ou ne perdre, est-ce vraiment pour lui encore une question...) où il croise le regard de cette fleur à peine éclose aux grands yeux de poupées (Mariko Kaga, toute en... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2007

Silence (Chinmoku) (1971) de Masahiro Shinoda

Que venaient faire au XVIIe siècle nos amis les missionnaires jésuites au Japon alors que la religion catholique était interdite? Si l'on suit au départ l'arrivée de deux missionnaires dans un petit village du Japon tout acquis à leur cause, le film, après la crucifixion de 3 hommes en pleine mer (y'a pas à dire c'est cinégénique le catholicisme) et un massacre dans le village, prend un tournant plus radical et semble poser la question suivante: jusqu'où est-on prêt à aller pour garder sa foi, ou plus précisément pour ne pas... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2007

Assassination (Ansatsu) (1964) de Masahiro Shinoda

Résumer l'histoire en 2 lignes quand il y a déjà 4 minutes d'introduction sur le contexte historique du Japon en 1953, est une gageure. Il s'agit surtout de dresser le portrait d'un homme, Kiyokawa, qui passe des alliances tour à tour avec l'Empereur et le Shogunat (qu'il trahit) pour mieux rester fidèle aux principes qu'il s'est fixé: servir l'Empereur pour débarrasser le Japon de la vermine américaine. Le plus impressionnant, une fois que l'on tente de faire l'impasse sur le contexte historique et les multiples clans et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1