15 janvier 2011

Les trois Prétendants (Kon'yaku samba-garasu) (1937) de Yasujirô Shimazu

Très légère petite comédie sentimentale nippone, dans laquelle il faut tout de même noter la présence au générique de trois jeunes acteurs - Ken Uehara, Shin Saburi et et Shûji Sano - que l'on retrouvera par la suite, entre autres, chez Naruse ou Ozu. Trois jeunes gaziers qui vont donc passer un entretien pour bosser dans un grand magasin de confection ; la sélection se fait de façon plutôt inattendue, l'un effectuant un tour de magie, un autre devant faire un jeu de rôle avec une jeune femme - qui joue l'un des vieux employés de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2010

Yaé, notre petite Voisine (Tonari no Yae-chan) (1934) de Yasujirô Shimazu

Toujours bien agréable de découvrir un cinéaste japonais qui dans les années 30 n'a pas à rougir face aux Ozu, Shimizu, Naruse et autre Mizoguchi. Il est question ici de deux familles voisines et de leurs relations "toutes simples" : les deux pères qui se saoulent à l'occase au saké, les deux mères qui tiennent la baraque et gardent un oeil bienveillant sur leurs progénitures, les deux frères, Keitaro et Seiji, d'un côté, qui s'entraînent au base-ball et la petite voisine Yaé, de l'autre, qui a un gros faible pour... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1