11 décembre 2018

Borom Sarret de Ousmane Sembène - 1963

Une journée de la vie d'un charretier / chauffeur de taxi au Sénégal et malgré ses prières matinales, on peut pas dire que tout va se passer pour le mieux: client qui ne paie pas, femme enceinte qui s'endort sur son épaule, jeune riche qui le floue, gendarme qui lui confisque sa charrette... Le pauvre finira sa journé gros Jean comme devant (sa générosité l'ayant amené à donner son peu d'argent à un griot de rencontre) et lui aussi de se sentir un peu dans la peau d'un esclave. C'est réalisé tout de même avec beaucoup de légèreté et... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2007

La Noire de... (1966) d'Ousmane Sembene

Bienvenue en France; lorsque Diouana débarque en France à Antibes au service de ce couple d'expats dont elle gardait les enfants, elle s'attendait surtout à voir du pays: elle se rend compte rapidement que la cuisine et le ménage seront ses seuls champs d'action. Vilipendée constamment par la blondasse française qui n'en branle pas une mais la traite de feignante, outragée par les invités ("Je vais me lever pour vous faire la bise, j'ai jamais embrassé une négresse" - Le Pen, Sarko avaient alors autant de chance de passer à cette... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mars 2006

Moolaadé (2005) d'Ousmane Sembene

Quand on voit toute la thune engloutie dans des merdes américaines alors que le cinéma africain se meurt... Oh, je sais, je vais pas vous faire le coup de la pitié, n'empêche que Moolaadé est un grand film, qu'il n'a pas plus de chance de passer sur la 2 à 20h30 qu'Isabelle Giordano de se faire exciser, et c'est bien dommage (qu'il ne passe pas en prime time, soyons clair). Moolaadé possède un sujet fort -certes l'excision c'est pas la fête du slip- mais il est traité sans voyeurisme, avec pudeur, intelligence et dignité. Sembene... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]