04 mai 2009

Affreux, sales et méchants (Brutti sporchi e cattivi) (1976) d'Ettore Scola

Prix de la mise en scène à Cannes en 1976, Ettore Scola se lâche totalement pour ce film qui n'est pas la meilleure pub touristique pour la cité romaine. La smala menée par le gros dégueulasse Nino Manfredi n'est pas seulement affreuse, sale et méchante : opportuniste, voleuse, sexuellement acharnée, brutale, misogyne, branleuse, ringarde (mais le titre aurait été trop long), elle ferait passer la famille Groseille ou cette ordure de Père Noël pour des enfants de coeur de bas-étage. Dans le politiquement incorrect, on atteint un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 août 2008

Une Journée Particulière (Una Giornata Particolare) d'Ettore Scola - 1977

Una Giornata Particolare devrait servir de cours de base à toute école de réalisateurs qui se respecte. C'est une sorte de perfection à tous les postes, et j'ai beau être plus ou moins ronchon ces derniers jours, je n'ai pu trouver aucune petite bête à discuter dans ce trésor. Le scénario, d'abord, est magnifique d'intelligence : le 8 mai 1938, alors qu'Hitler est accueilli en grande pompe par Mussolini à Rome, deux êtres vont se rencontrer le temps d'une journée, et se découvrir l'un l'autre : Antonietta est une femme sans... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1