07 septembre 2012

Loophole (1954) de Harold D. Schuster

Là on est quand même dans le tout petit film noir, à tel point qu’on toucherait presque au gris – et je ne parle même pas de la pauvre qualité de ma copie entre gris clair et gris foncé (oui, monsieur, j’ai des références). Soit donc un pov’gars assez banal, Barry Sullivan – de faux airs à la Jean Dujardin mais c’est vraiment pasque j’ai pas grand-chose à dire – qui travaille dans une banque : il est toujours à l’heure, il compte bien, il est aimable avec les clients, on lui mettrait une note qu’il aurait 10. Seulement voilà,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1