12 juin 2016

Le Tambour (Die Blechtrommel) (1979) de Volker Schlöndorff

Voilà un film que j'avais découvert très très jeune (bon, les enfants au lit... La deuxième ou troisième scène "érotique" dut nous être fatale) et qui possédait quelque chose d'indéniablement perturbant (les grands yeux de ce gamin, sa coupe au bol, son tambour casse-bonbon et sa voix stridente - sa voix de cristal, dans le contexte, cela fait redondant, même si...). Une bonne vieille trentaine d'années plus tard, je retrouvai dès les premières séquences ce sentiment de malaise : le pire, c'est que j'eus l'impression de n'avoir... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2012

La Mer à l'Aube (2011) de Volker Schlöndorff

Un téléfilm du lourd Volker sur les dernières heures de Guy Môquet. On pourrait franchement se la jouer facile en disant "de qui se moque-t-on ?" mais bon l'ensemble part quand même d'un bon sentiment... La réalisation et le jeu des acteurs quand même beaucoup moins, hein... Heureusement qu'il y a là dedans le ptit éclair Jean-Pierre Darroussin - en prêtre venant humblement saluer les hommes de ce camp, juste avant qu'ils soient menés au peloton d'exécution - pour apporter un soupçon de relief ; ah oui, il y a aussi cette pauvre... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2009

Un Amour de Swann (1984) de Volker Schlöndorff

Ah la légèreté pétillante de Charade, rohh la pesanteur terrible d'Un Amour de Swann. La mise en scène de Schlöndorff est plus proche de celle d'un éléphant que d'un cygne - en plus, dès le départ, cette coproduction au casting international se voit forcément contrainte au doublage multiple : si Jeremy Irons hérite, par chance, de Pierre Arditi (qui aurait mieux fait, tant qu'à faire, de le remplacer carrément : Irons, dont je ne suis pas vraiment fan, joue comme un fer à repasser, ne changeant pas d'expression du visage de bout... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
12 octobre 2008

Le Coup de Grâce (Der Fangschuß) (1976) de Volker Schlöndorff

Le père Volker n'est point le cinéaste le plus fun de sa génération... Forcément quand, en plus, il adapte Marguerite Yourcenar, faut pas vraiment s'attendre à se fendre la pipe. J'ai dû m'accrocher à mon accoudoir pour aller jusqu'au bout nonobstant certaines qualités évidentes : un noir et blanc résolument marquant - les noirs semblent être à l'encre de Chine ce qui doit être po évident pour colorier chaque image -, une interprétation de Margarethe Von Trotta, totalement habitée par son personnage, qui frôle la grande... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]