27 octobre 2021

Anna et les Loups (Ana y los lobos) de Carlos Saura - 1973

Encore un tour dans le cinéma allégorique de Saura avec ce film étrange, qui a l'air de cacher sous sa trame pas mal de références et de symboles qui m'ont, je dois le dire, pas mal échappé ce coup-ci. Tout commence par l'arrivée d'Anna, jeune et belle gouvernante (Geraldine Chaplin) dans une demeure isolée du fin fond de l'Espagne. Son entrée par les champs portant sa lourde valise, et le décor mi-abandonné mi-mystique plante d'emblée l'ambiance : on va être dans une atmosphère onirique, chargée d'images, où on n'a que faire de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2021

Carmen (1983) de Carlos Saura

Il faut être dans une dynamique de castagnettes pour aimer à vouloir se lancer dans la chose. Carmen de Saura !... N'étant pas un fan de talons qui claquent, de mantilles qui flottent ou d'éventails que l'on malmène, je me lançai dans la chose le couteau entre les dents prêt à tout moment à le filer au premier mâle passant pour occire au plus tôt la Carmen. Voilà pour mon pauvre état d'esprit d'origine. Heureusement, restant avant toute chose objectif et professionnel, je fis tout pour regarder la chose de façon lucide... Je ne vous... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2021

Peppermint frappé de Carlos Saura - 1967

Troublant jeu de dupes que ce Peppermint frappé, qui jongle avec les motifs buñueliens et hitchcockiens. Saura n'est pas un génie, on est d'accord, trop de scories dans sa filmographie, mais il a quelques sommets ; ce film en fait partie, qui vous plonge dans une sombre partie de perversion et de fantasmes torves, autour d'un complexe trio, ou d'un quatuor, ou d'un quintet, suivant ce que vous voulez faire dire à cette histoire tordue. Julian, chirurgien, retrouve un vieil ami d'enfance qui a épousé Elena (Geraldine Chaplin), belle... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2021

La Chasse (La Caza) de Carlos Saura - 1966

Chasse au lapin, franquisme et règlements de compte au programme de ce film des débuts de Saura, qui a toute l’ambiguïté et le mystère d'un film de maturité. Certainement confronté au régime politique espagnol rigoriste de ces années-là, Saura est contraint de travailler sur la symbolique, et charge son film, simple en apparence, de 12000 allégories plus ou moins cryptiques. Le résultat est un peu mitigé de ce côté-là : à la fois trop frontal et parfois un peu sibyllin, La Chasse cultive le clin d’œil et la référence de connivence... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 avril 2021

L'Amour sorcier (El amor brujo) (1986) de Carlos Saura

Allez tiens, une petite louche de cinéma espagnole, cela permet toujours de changer d'air. Certes, je préfère de loin la flammekueche au flamenco mais Saura n'étant pas un manche en la matière, je tentai tout de même de me laisser envouter par cet Amour sorcier. Au départ, dans ce camp de gitan, un pacte qui a tout du pacte maudit : deux pères décident d'unir leur progéniture, José et Candela. Une dizaine d'années plus tard, ces deux-là se marient mais on sent déjà le blème ; Carmelo est, depuis tout petit amoureux de Candela ;... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2009

Buñuel et la Table du Roi Salomon (Buñuel y la mesa del rey Salomón) (2001) de Carlos Saura

Belle idée que ce film hommage à Luis Buñuel accompagné de ses deux acolytes d'enfance, Dali et Lorca, et magnifique plantage intégral au final. Une quête de la table du Roi Salomon qui se transforme en un mix du club des cinq (enfin, des trois pour le coup) à Tolède, d'Indiana Jones cheap, d'un Stalker mal digéré et totalement artificiel, avec en prime un clin d'oeil à Fritz Lang (le robot géant de Metropolis en image de synthèse, le crime parfait) et un saupoudrage bloubiboulgesque de poèmes de Lorca, de tableaux de Dali et de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2008

Noces de Sang (Bodas de sangre) (1981) de Carlos Saura

Un peu de flamenco pour commencer la journée, ça peut pas faire de mal. Saura adapte une pièce de Garcia Lorca et nous fait suivre les répétitions d'une troupe dans un gymnase. La première demi-heure qui nous montre par le menu les artistes dans leur loge, le maquillage, les échauffements,... est finalement assez prenante, chacun étant en proie avec ses petits tracas. L'ensemble de la troupe obéit au doigt et à l'oeil du metteur en scène et ses petits mouvements collégiaux sont d'une belle fraîcheur. Bon et puis arrive le gros... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2007

Cria Cuervos de Carlos Saura - 1976

C'est toujours pareil : chaque fois que je revois Cria Cuervos, je ressors avec les lunettes embuées et les yeux rouges. En plus, ils viennent de le ressortir au ciné, et le voir sur grand écran ajoute encore aux ravages qu'il cause dans mon intérieur perso. Cria Cuervos, c'est un peu comme un Bergman, si vous voulez, mais alors un Bergman qui vous choperait directement au bide, sans passer par le cortex. Ce film est un concentré d'émotions pures, et tout (scénario, réalisation, acteurs, musique) est destiné sciemment à vous tordre... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]