12 avril 2015

The Voices (2015) de Marjane Satrapi

Marjane Satrapi tente de nous servir une œuvre entre la farce et le gore. Sur le papier, reconnaissons-le, c’est aussi original qu’une tomate farcie à la viande de cheval crue. Le problème, à la vision ou à la dégustation comme on dit de nos jours, c’est que ce n’est pas très bon - limite écœurant, pour ne pas dire gâché. Soit l’histoire de Jerry, l’homme aux oreilles duquel les animaux murmurent. Ambiance à la Twin Peaks dans cette petite ville perdue : Jerry fait figure de grand benêt, guère dégourdi avec les femmes mais pas... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]