08 décembre 2020

Généalogies d'un crime de Raoul Ruiz - 1997

La plus triste disparition de cette année (avant même Giscard) fut sans conteste celle de Piccoli, nous nous devions donc de clôturer 2020 avec un hommage en bonne et due forme. Ce ne sera malheureusement pas avec le film le plus facile du monde, on n'en demande pas tant à Raoul Ruiz. Le compère réalise ici un film-puzzle, un labyrinthe parfois réjouissant mais souvent bien bien chiant, dans le but de rendre hommage aux multiples possibilités du cinéma quand il s'agit de brouiller les cartes scénaristiques et de les redistribuer à... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 mai 2020

Dialogue d'exilés (Diálogos de exiliados) de Raúl Ruiz - 1975

C'est bien beau de faire la guerilla au Chili, mais quid des exilés politiques qui débarquent en France, souvent sans papier, sans connaissance de la langue et encore tout imprégnés de leur feu révolutionnaire ? Faute de mieux, Raúl Ruiz en fait un film, c'est toujours ça de pris. Empli d'un sentiment tout à fait louable d'entraide et de soutien de ses confrères, le bon maître trousse un petit film construit en vignettes édifiantes, toutes développant un problème que peuvent rencontrer les pauvres hères, ou narrant les convictions... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2019

La Ville des Pirates (1983) de Raúl Ruiz

Après L'Ile au Trésor qui ne m'avait pas totalement convaincu, je me disais que cette Ville deS Pirates avait peut-être un peu plus de chance de me plaire. Autant le dire tout de suite, avec le rouge qui me monte un peu aux joues, et tout le respect que je dois au sieur Ruiz : je suis complétement mais alors complétement passé au travers... A tel point que les dernières minutes (après toute la seconde partie sur l'île qui me trouva hagard) se transformèrent en véritable calvaire. Une oeure surréaliste, j'ai a priori rien... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2016

L'Hypothèse du Tableau volé (1978) de Raúl Ruiz

Sur une simple commande de l'INA à propos d'un tableau de Pierre Klossowski, Raúl Ruiz va tisser une trame complexe autour de six tableaux (et d'un tableau prétenduement volé) d'un certain Tonnerre. On imagine aisément ce qu'en aurait fait par exemple Jean-Luc Godard : ne pas parler du tableau, ne pas parler de peintre, ne pas faire d'histoire, ne pas mettre en scène de personnages, voire ne pas filmer. Ruiz, lui, sur un dispositif a priori basique et sec (un collectionneur + une voix off se lançant dans une analyse de l'oeuvre... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 avril 2016

L’Île au Trésor (Treasure Island) (1985) de Raúl Ruiz

Karina, Léaud, Sheila, Poupaud, Stévenin, Landau (cherchez l'intruse), il y avait de quoi se frotter les mains d'avance devant cette version méta-ruizienne de l'Ile au Trésor. Alors c'est vrai qu'on est relativement gâté au niveau du jeu des faux-semblants, des rebondissements, des mises en abymes, des dédoublements. Un film en forme de jeu à double fond qui n'existe qu'au travers l'imagination d'un enfant, ou celle d'un écrivain (mais Léaud / Poupaud même combat) ou tout simplement qu'au travers du regard original du cinéaste. Un... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2012

Le Temps retrouvé (1999) de Raúl Ruiz

Chose promise (depuis un bail), chose due (chère Osiris), voilà, nom de nom, j'ai pris hier soir mon courage à deux mains et je me suis lancé dans cette adaptation ruizienne du gars Marcel. Il faut reconnaître qu'il y a en germe dans ce film beaucoup de belles idées que Ruiz pourra exploiter pleinement - avec infiniment plus de réussite - dans Les Mystères de Lisbonne. Il y a en effet un petit côté "marabout-bout de ficelle" dans Le Temps retrouvé, un aspect sur lequel Ruiz ne cesse de surfer en faisant littéralement exploser les... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 02:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2012

Les Mystères de Lisbonne (Mistérios de Lisboa) de Raùl Ruiz - 2010

  Il m’aura fallu attendre mai 2011 pour voir le meilleur film de 2010, c’est ça, habiter à la campagne. En tout cas, pour la peine je viens de me taper les 6 heures de cette fresque sidérante de Raul Ruiz, version longue paraît-il assez différente de la version cinéma que mon éminent collègue devrait commenter bientôt. Je suis ma foi fort satisfait d’avoir vu cette version, et je m’en serais bien tapé le double sans problème, tant ce feuilleton arrive à captiver complètement l’adepte de l’audace en mise en scène que je suis,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]