11 octobre 2012

La Marche à l'Enfer (Edge of Doom) (1950) de Mark Robson

Crime et Châtiment avec en guise de personne assassinée un « homme en noir » - normal pour un film du genre. Ce serait une po mauvaise formule pour résumer l’histoire de cet honnête polar qui met sobrement en scène une terrible crise de conscience. Martin Lynn (Farley Granger) a du mal à joindre les deux bouts : son boss fleuriste tarde à l’augmenter, ses fiançailles tirent en longueur - par manque d’argent - et il doit, cerise sur le gâteau, subvenir aux besoins de sa mère mourante. Quand elle meurt, c’est un peu... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2011

Le Champion (Champion) (1949) de Mark Robson

Voilà un film sur un boxeur, son ambition, sa foi, sa détermination, sa violence, son manque de conscience, son charme, qui peut vous permettre de balancer au clou sans regret votre vieille VHS de Rocky ou votre récent téléchargement du bien fade The Fighter. Kirk Douglas, éblouissant de hargne ou d'arrogance, porte le film sur ses larges épaules : parti de rien, il a la chance de parvenir aux sommets - seulement comme les ailes d'Icare au soleil, les gants de boxe peuvent fondre si on les laisse trop longtemps sur un radiateur (ah... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2010

Les Ponts de Toko-Ri (The Bridges at Toko-Ri) (1954) de Mark Robson

Nous voilà sur un porte-avion en pleine guerre de Corée, et le Lieutenant Brubaker (William Holden), qui a dû quitter son cabinet d'avocat et surtout sa femme - la divine Grace Kelly -, ronge son frein: Mais nom de Dieu de nom de Dieu qu'est-ce que je fous là ! On sent bien que la Marine a gracieusement prêté ses navires et ses hommes, et tout est fait pour montrer le côté spectaculaire de la chose : on assiste donc à un avion qui se crashe en mer (celui de Brubacker justement) avant qu'un hélicoptère piloté par un Mickey Rooney... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 05:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 avril 2006

The Ghost Ship (1943) de Mark Robson

Quand vous tombez sur un bateau avec un Capitaine aussi imbu d'autorité et aussi starbé que mon ancienne prof de sciences nat, cela ne peut que mal finir. Le film partait plutôt bien avec un aveugle qui devinait tout et un muet qui sentait tout. Dès qu'on retrouve un type mort sur le pont avant le départ on sent qu'il y aura plein de trucs bizarres sur le bateau. Et ben en fait non. Faut juste pas gonfler le Capitaine, et même si on est victime du meurtre d'un homme par celui-ci, mieux vaut la fermer. C'est ce qu'apprendra à ses... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


  1