18 mai 2008

Le Montreur d'Ombres (Schatten - Eine nächtliche Halluzination) (Octobre 1923) d'Arthur Robison

Ah oui en ce jour dominical, on a décidé d'être dans le pointu avec mon collègue, histoire de dégoûter nos 12 derniers lecteurs - je plaisante. Le Montreur d'Ombres est donc un film joliment teinté (bleu, jaune, rose bonbon), muet forcément et surtout sans intertitres, un film que l'on peut donc conseiller en tout bien tout honneur aux sourds et aux analphabètes. L'histoire est assez cocasse et si jamais vous aviez décidé aujourd'hui de tondre votre pelouse, vous pouvez d'ores et déjà faire l'impasse sur ce qui va suivre et aller... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 18:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

  1