28 octobre 2018

L'Armoire volante de Carlo Rim - 1948

Ma mémé Marthe était fan de Fernandel. Aussi, pour lui rendre hommage, parce que j'avais envie d'un bon vieux machin du patrimoine, et pour chercher dans ce film vu 10 fois dans mes 7-12 ans quelques traces de mon enfance perdue, j'ai envoyé L'Armoire volante. Eh bien pour tout dire, ma mémé Marthe avait des goûts douteux en matière de cinéma. Je veux bien resituer ça dans le contexte douloureux de l'après-guerre, reconnaître que les Français avaient sûrement besoin à l'époque de divertissement facile, mais Carlo Rim atteint tout de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 19:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]