06 juillet 2011

Crack-up (1946) d'Irving Reis

Si les leçons vulgarisatrices et un poil populistes de notre héros sur l'art peuvent faire froid dans le dos (le type se moque ouvertement des surréalistes et les deux personnes qui dans le public défendent l'art contemporain ressemblent l'un à Adolf Hitler, l'autre à Christine Boutin (ouais, quand même)), le mystère qui entoure sa véritable crise de folie (il a débarqué un soir dans le musée où il bosse en fracassant tout ce qui se trouvait sur son passage) s'annonce un peu plus passionnant... Tout ce dont notre type (Pat O'Brien)... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2008

Deux soeurs vivaient en paix (The Bachelor and the Bobby-Soxer) (1947) d'Irving Reis

Eh oui les mystères des traductions anglaises, disait le Gols... Faut dire que le titre anglais remis au goût du jour donnerait "Le Célibataire et l'idole de Johnny Hallyday" - ouais c'est pas mieux... L'intrigue semble au départ un peu osée (surtout de nos jours dans une Amérique plus conservatrice que jamais) avec cette jeune fille de 17 ans - Shirley Temple (moi je lui mettrais des baffes, c'est personnel) - qui se jette au cou de Cary Grant, ce dernier étant sommé par Myrna Loy - plus classe tout de même -, juge... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1