10 novembre 2020

Un Ennemi du Peuple (Ganashatru) (1989) de Satyajit Ray

  Ray adapte Ibsen pour une histoire à la Erin Brockovich (!) : un docteur décide, via la presse, d'alerter les habitants d'une ville touristique que l'eau du temple contient des bactéries... Une simple mission de santé publique en somme... C'est oublié que les intérêts derrière sont immenses : la ville est un pôle d'attraction de plus en plus reconnu, en particulier grâce à ce nouveau temple qui attire de plus en plus de fidèles ; le frère du Docteur Gupta, qui travaille à la mairie, le met en garde : aucun scandale ne peut... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 novembre 2020

Le Visiteur (Agantuk) (1991) de Satyajit Ray

Il nous manque et il nous fait du bien ce bon Satyajit avec ce Visiteur qui n'a pas perdu une once de sa pertinence. Le point de départ est simple : un oncle, disparu depuis 35 ans, annonce sa visite chez ce petit couple bourgeois avec gosse. Premier réflexe : la suspicion ; et si ce type se faisait passer pour cet oncle voyageur regretté... pour mettre la main sur les bibelots, squatter, réclamer sa part d'héritage ?... C'est un peu la panique dans l’enceinte des Bose et le mari met en garde sa femme : au premier doute, il... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2017

La Déesse (Maharajdevi) (1960) de Satyajit Ray

Pas vraiment facile de faire la transition entre Rocco et Ray... La Déesse aurait plus, cela dit, sa place en bonus du Décalogue - genre "Tu ne te prendras pas pour un Dieu". C'est en effet la sombre histoire que narre ce très beau et sobre film de Ray. Un jeune homme part faire ses études à Calcutta, laissant sa femme aux bons soins de son père... Seulement lorsqu'il revient, quelle n'est pas sa surprise et sa stupéfaction de voir celle-ci transformée en Déesse Kali ! Suite à un rêve un brin surréaliste, le pater, à la moustache... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2015

Des Jours et des Nuits dans la Forêt (Aranyer Din Ratri) (1970) de Satyajit Ray

Voilà longtemps que je ne m'étais pas replongé dans l'univers de ce bon Ray et j'avais bien tort car cette balade entre potes en forêt est un vrai petit bonheur de film. Je ne ferais point de parallèles lourdauds avec une certaine virée perso en Espagne entre djeun's il y a vingt ans de cela - c'est un peu hors-sujet, hein - et pourtant on retrouve chez le cinéaste indien tout ce qui fit le joie, le douceur, la légèreté, l'amertume aussi de cette échappée belle dans un contexte et une époque qui forcément diffèrent. C'est ce qui... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 21:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 septembre 2011

Le Monde d'Apu (Opur Shôngshar) de Satyajit Ray - 1959

Dernier volet de la "trilogie d'Apu" qui nous a donné de bien jolies émotions, ce film est à la hauteur des précédents : c'est hyper-class esthétiquement, pas forcément passionnant au niveau du scénario, mais on en ressort tout chafouiné, tant Ray excelle à nous tortiller le coeur avec ses petites situations douces-amères. Cette fois, Apu a grandi, est devenu un aspirant-écrivain vivant de petits expédients : c'est la bohème à Calcutta, nous ne mangions qu'un jourrrr sur deux, et notre gars se fiche bien de ne pas avoir de quoi... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2010

Les Joueurs d'Echecs (Shatranj ke khilari) (1977) de Satyajit Ray

Comme dans Le Salon de Musique, on assiste une nouvelle fois à la fin d'un monde (la Compagnie des Indes montrant le désir d'annexer ce territoire musulman jusque là indépendant), un monde où le roi, poète et amateur de musique à ses heures, semble avoir négligé ses fonctions politiques, un monde où, parallèlement, deux seigneurs se passionnent pour les échecs, totalement indifférents aussi bien à leurs femmes qu'à la page d'Histoire qui se joue autour d'eux. Ultimes feux artistiques (les poèmes récités par le roi, une séquence de... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2009

L'Invaincu (Aparajito) de Satyajit Ray - 1957

2ème volet de la trilogie d'Apu, et ma foi on reste tout à fait dans le ton de Pather Panchali : chronique douce-amère du temps qui passe pour notre petit Apu, qui dans cet épisode, va faire d'un peu plus près connaissance avec la mort et la difficulté de grandir. Ce qui est assez étonnant dans la première demi-heure, c'est que Ray semble mettre son point d'honneur à éviter le drame : tous ses personnages sont sympas, toutes ses situations tournées vers le bonheur. Un papa gentil et relativement aisé, une maman gentille et attentive,... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 00:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2009

Le Dieu Eléphant (Joi Baba Felunath) (1978) de Satyajit Ray

Sympathique comédie policière qui ne mange pas de naan du père Ray. Malgré une image couleur vintage parfois un peu délavée ou capricieuse - tiens, c'est tout fuchsia là - j'exagère un poil -,  on prend un certain plaisir à suivre les traces de l'inspecteur Feluda qui enquête sur la mystérieuse disparition d'une statue de Ganesh. Alors en vacances dans la cité de Varanasi (Bénarès, pour les cinéphiles voyageurs), il décide de résoudre cette énigme pour le plaisir avec ses deux acolytes de voyage (un écrivain de roman policier... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2008

Tonnerres lointains (Ashani Sanket) (1973) de Satyajit Ray

Satyajit Ray nous présente avec tact et horreur la famine de 1943 qui causa 5 millions de morts au Bengale. Pas forcément le sujet le plus olé-olé, j'en conviens. Un jeune couple s'installe dans un village; si la femme prend plaisir à goûter enfin à de longs bains dans la rivière, son mari est plein de projets : docteur, il veut également s'occuper de l'école ainsi que des célébrations religieuses. Tout pourrait aller pour le mieux. Mais des avions sillonnent le ciel, seule preuve de cette guerre inconnue qui gronde au loin, et la... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2008

Le Héros (Nayak) de Satyajit Ray

Décidément, toujours un grand plaisir que de découvrir l'oeuvre de Ray. Il dresse cette fois-ci le portrait d'un acteur dont la célébrité est montée à la tête. Réalisant ce film, presque essentiellement, dans un train, Ray n'a pas besoin d'énormément d'espace pour rendre ce récit passionnant, porté par deux acteurs de grand talent, notre "héros" Aridam (Uttam Kumar) et une journaliste qui ne s'en laisse point "conter" (la sublime Sharmila Tagore, femme à lunettes, femme honnête comme dit le proverbe bengali). A... [Lire la suite]
Posté par Shangols à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]